Enquêtes et informations de proximité
Enquêtes et informations de proximité
La consommation du gaz hilarant à Bordeaux, une bombe à retardement
Édition abonnés  Société 

La consommation du gaz hilarant à Bordeaux, une bombe à retardement

par Eloïse Bajou.
Publié le 22 juillet 2020.
Imprimé le 25 septembre 2022 à 23:33
10 240 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Les petites cartouches grises pour siphon à chantilly ont fait leur apparition depuis quelques mois dans les caniveaux bordelais. Une étude de l'Anses dévoilée ce 9 juillet en souligne la dangerosité potentielle et recommande une évolution de la réglementation de cette substance légale qui séduit les plus jeunes.

Cet article est réservé aux abonnés.

Abonnez-vous :

  • Accédez à l’édition abonnés de Rue89Bordeaux (dossiers, articles et enquêtes)
  • Participez aux concours hebdomadaires pour gagner des places de spectacles (théâtre, concert, cirque…)
  • Soutenez le journalisme d'enquêtes et d'investigations locales
  • Soutenez un média libre qui appartient à ses journalistes
  • Supprimez la publicité
  • Accédez en priorité à nos événements et nos rencontres dans votre ville

1€ le premier mois
puis 5€ par mois sans engagement

Je m'abonne

Je me connecte

L'AUTEUR
Eloïse Bajou
Journaliste formée à l’École de journalisme de l'IUT de Tours (EPJT), passée par l'AFP et RFI, photojournaliste au sein du collectif Macadam Press et ex-professionelle de santé dans le social.

En BREF

Le squat de la rue Gravelotte expulsé en moins de 24 heures par les forces de l’ordre

par Victoria Berthet. 475 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Succès de la tarification solidaire chez TBM, qui retrouve sa fréquentation d’avant-crise

par Simon Barthélémy. 436 visites. 5 commentaires.

Philippe Poutou retrouve un emploi dans le cinéma

par La Rédaction. 576 visites. 3 commentaires.
×