Enquêtes et informations de proximité
Enquêtes et informations de proximité
L’horizon s’assombrit pour les pêcheurs girondins face à la pêche industrielle
Economie  Kiosque abonné 

L’horizon s’assombrit pour les pêcheurs girondins face à la pêche industrielle

par Céline Belliard.
Publié le 20 juillet 2020.
Imprimé le 21 janvier 2022 à 00:29
928 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Dans le port d’Arcachon, les pêcheurs n’ont pas le moral. Entre les cours du poisson trop bas à la criée, les contraintes administratives, les difficultés de recrutement… et la pêche à la senne danoise pratiquée par des bateaux vendéens le long de la côte néo-aquitaine, ils craignent de voir leur métier disparaître. Alors que les pêcheurs côtiers artisanaux représentent 85% de la profession en Gironde, les professionnels sont inquiets des conséquences de cette technique qui permet de pêcher des quantités importantes de poissons. Ils demandent son interdiction en Nouvelle Aquitaine.

Cet article est réservé aux abonnés.

Abonnez-vous :

  • Accédez à l’édition abonnés de Rue89Bordeaux (dossiers, articles et enquêtes)
  • Participez aux concours hebdomadaires pour gagner des places de spectacles (théâtre, concert, cirque…)
  • Soutenez le journalisme d'enquêtes et d'investigations locales
  • Soutenez un média libre qui appartient à ses journalistes
  • Supprimez la publicité
  • Accédez en priorité à nos événements et nos rencontres dans votre ville

1€ le premier mois
puis 5€ par mois sans engagement

Je m'abonne

Je me connecte

Article actualisé le 31/08/2020 à 12h58
L'AUTEUR
Céline Belliard
Céline Belliard
Journaliste web, radio et presse écrite

En BREF

Eric Zemmour condamné pour provocation à la haine raciale, une « victoire pour la démocratie »

par La Rédaction. 293 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Bordeaux : préavis de grève à l’hôpital Haut-Lévêque

par Victoria Berthet. 1 822 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Les 125 féminicides de 2021 affichés sur le monument aux Girondins

par La Rédaction. 611 visites. Aucun commentaire pour l'instant.
×