L’horizon s’assombrit pour les pêcheurs girondins face à la pêche industrielle
Economie  Kiosque abonné 

L’horizon s’assombrit pour les pêcheurs girondins face à la pêche industrielle

Dans le port d’Arcachon, les pêcheurs n’ont pas le moral. Entre les cours du poisson trop bas à la criée, les contraintes administratives, les difficultés de recrutement… et la pêche à la senne danoise pratiquée par des bateaux vendéens le long de la côte néo-aquitaine, ils craignent de voir leur métier disparaître. Alors que les pêcheurs côtiers artisanaux représentent 85% de la profession en Gironde, les professionnels sont inquiets des conséquences de cette technique qui permet de pêcher des quantités importantes de poissons. Ils demandent son interdiction en Nouvelle Aquitaine.

Ce contenu est réservé aux abonnés

L'AUTEUR
Céline Belliard
Céline Belliard
Journaliste web, radio et presse écrite

En BREF

Coronavirus : inquiétude et dépistage aux Chartrons et au Grand Parc à Bordeaux

par Walid Salem. 34 535 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Les élus évoquent des « craintes » pour Getrag Ford Transmissions à Blanquefort

par Walid Salem. 745 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Des affiches anti-Ceta sur les bureaux des députés Marcheurs à Bordeaux

par Théo Uhart. 650 visites. 2 commentaires.