Enquêtes et informations de proximité
Enquêtes et informations de proximité
Les fleurs locales ne demandent qu’à pousser en Gironde
Ecologie  Economie  Édition abonnés 

Les fleurs locales ne demandent qu’à pousser en Gironde

par Claire Mayer et Simon Barthélémy.
Publié le 18 août 2020.
Imprimé le 08 août 2022 à 03:00
1 197 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Alors que 80% des fleurs vendues en France sont importées, un collectif tente de développer une horticulture locale et écolo, en lien avec les préoccupations issues notamment de la crise sanitaire. Dans la région, plusieurs jeunes productrices et fleuristes se sont lancées sur ce créneau du "slow flower", qui attire de plus en plus de consommateurs.

Cet article est réservé aux abonnés.

Abonnez-vous :

  • Accédez à l’édition abonnés de Rue89Bordeaux (dossiers, articles et enquêtes)
  • Participez aux concours hebdomadaires pour gagner des places de spectacles (théâtre, concert, cirque…)
  • Soutenez le journalisme d'enquêtes et d'investigations locales
  • Soutenez un média libre qui appartient à ses journalistes
  • Supprimez la publicité
  • Accédez en priorité à nos événements et nos rencontres dans votre ville

1€ le premier mois
puis 5€ par mois sans engagement

Je m'abonne

Je me connecte

L'AUTEUR
Claire Mayer et Simon Barthélémy

En BREF

La DNCG met la pression sur les Girondins pour la masse salariale et le budget transfert

par La Rédaction. 289 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Incendie : la Gironde repasse en vigilance rouge

par La Rédaction. 262 visites. 1 commentaire.

Cas de Covid-19 au Centre de rétention administrative de Bordeaux, La Cimade se retire

par La Rédaction. 473 visites. Aucun commentaire pour l'instant.
×