« Scènes ensemble » pour redonner envie au public de revenir dans les salles
Brèves  Culture 

« Scènes ensemble » pour redonner envie au public de revenir dans les salles

A quelques jours de l’ouverture de leurs saisons respectives, six scènes labellisées de la métropole bordelaise lancent un collectif pour « défendre d’une seule et même voix le spectacle vivant ». Et surtout motiver le public à revenir dans les salles en ces temps de crise sanitaire.

« Est-ce que le public va revenir dans nos salles ? » Cette préoccupation a visiblement accéléré l’union officielle des six scènes labellisées de la métropole bordelaise (après un premier communiqué de presse à l’adresse des candidats à l’élection municipale signé en février dernier par cinq d’entre elles – sans l’Opéra).

Ce lundi, Stéphane Lauret et Lise Saladin (La Manufacture CDCN) ; Marie-Michèle Delprat (Théâtre des Quatre Saisons à Gradignan) ; Catherine Marnas (Théâtre national de Bordeaux en Aquitaine, TnBA) ; Monique Garcia et Anne Berger (Glob Théâtre) ; Olivier Lombardie (Opéra National de Bordeaux) ; et Hélène Debacker (Carré-Colonnes à Saint-Médard et Blanquefort) étaient réunis pour présenter « Scènes ensemble » et porter « une parole commune au service des politiques publiques territoriales de la culture ».

« Si l’idée est née avant la crise sanitaire, sa nécessité est apparue d’autant plus forte lors du confinement ayant contraint l’ensemble des salles de spectacle à la fermeture. Comment répondre à des questions qui ne s’étaient jamais posées jusque là ? »

« Remobiliser le désir du public en ces temps difficiles », tel est l’objectif de ceux qui ont bien « voulu mettre la concurrence de côté » pour éditer un programme commun de 4 mois de rendez-vous avec 84 spectacles. Si une offre ou un abonnement global ne sont pas proposés, l’idée figure dans les projets à venir.

Mesures sanitaires

Pas de mesures sanitaires communes annoncées par « Scènes ensemble », chaque salle ayant ses propres contraintes. Cependant, le Tnba a livré en aparté son dispositif.

• Les salles seront accessibles une demi-heure avant le spectacle pour permettre une circulation fluide du public et lui éviter de s’entasser dans le hall d’attente.
• Les vestiaires seront ouverts pour un dépôt et un enlèvement des effets par le spectateur lui-même.
• Les billets seront en version électronique et le programme de salle également. Ce dernier sera consultable sur le site internet, ou reçu par mail, ou sur QR Code).
• Un siège vide sera prévu entre chaque groupe de spectateurs venus ensemble et l’occupation des rangs sera prévue en quinconce. Il faudra cependant prévoir obligatoirement un masque.
• La sortie se fera par annonce de rang et le bar sera ouvert sans contraintes tant que le temps permet l’ouverture des espaces extérieurs. En cas de mauvais temps, les mesures appliquées à la restauration devront être respectées dans les espaces fermés.

L'AUTEUR
Walid Salem
Walid Salem
Une idée lui traverse l'esprit en 2013 et voilà que vous y êtes. Il espère faire de vous un fidèle abonné (le lien est dessous).

En BREF

Rassemblement en mémoire de l’enseignant assassiné ce dimanche à Bordeaux

par La Rédaction. 1 266 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

L’appli « Tous anti-Covid » pour tous les étudiants en santé de Bordeaux ?

par Simon Barthélémy. 453 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Philippe Poutou, héros d’un clip rock de The Hyènes

par La Rédaction. 1 509 visites. Aucun commentaire pour l'instant.