Pilule contraceptive : Marion Larat obtient une enquête contre Bayer
Kiosque abonné  Société 

Pilule contraceptive : Marion Larat obtient une enquête contre Bayer

actualisé le 27/10/2020 à 16h50 : Les annonces faites durant la conférence de presse de lundi 11h.

Etudiante promise à un bel avenir, la Bordelaise Marion Larat a été victime d’un AVC sous pilule de 3e génération en 2006. Si la justice avait reconnu son accident médical, elle avait exonéré le fabricant, Bayer, de toute responsabilité. Finalement, une instruction va bien être ouverte contre le laboratoire, annonce à Rue89 Bordeaux la lanceuse d'alerte. Celle-ci continue à dénoncer les risques des pilules contraceptives, qui "tuent autant que les féminicides". 

Ce contenu est réservé aux abonnés

L'AUTEUR
Florence Heimburger
Florence Heimburger
Journaliste indépendante

En BREF

Confinement : une cagnotte pour les étudiants bordelais les plus précaires

par Walid Salem. 580 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

« Vous êtes tous morts » : un deuxième collège du Bouscat menacé, une nouvelle enquête ouverte

par Simon Barthélémy. 21 628 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Rassemblement contre la loi Sécurité Globale ce mardi à Bordeaux

par La Rédaction. 2 985 visites. Aucun commentaire pour l'instant.