Enquêtes et actualités gavé locales


A Amédée Saint-Germain, Bordeaux ne veut pas suivre la voie d’Euratlantique

Des riverains ont lancé une pétition visant le futur quartier Amédée-Saint Germain, où 679 logement sont en cours de construction près de la gare. Ils réclament notamment plus d’espaces verts et de terrains de sports à l’établissement public qui pilote l’opération Euratlantique, ainsi qu’à la municipalité. Le maire de Bordeaux soutient leur demande mais, bien que président d’Euratlatique, il n’a que peu de marges de manoeuvre.

Édition abonnés
A Amédée Saint-Germain, Bordeaux ne veut pas suivre la voie d’Euratlantique

>

Cet article fait partie de l’édition abonnés. | Déjà abonné ? Connectez-vous

Abonnez-vous maintenant pour poursuivre votre lecture

Abonnez-vous
Abonnez-vous maintenant pour suivre l’actualité locale.

Déjà abonné ?

Connectez-vous

L’investigation locale à portée de main.

Abonnez-vous et profitez d’un accès illimité à Rue89Bordeaux. Annulez quand vous voulez.

Déjà abonné ? Connectez-vous

Choisissez votre formule :

#nouveaux plans pour le logement

Activez les notifications pour être alerté des nouveaux articles publiés en lien avec ce sujet.

Voir tous les articles

À lire ensuite


Les premiers « bâtiments frugaux bordelais » vont sortir de terre
Logements alternatifs pour les seniors : l’heure est au mélange des âges

Photo : Sylvie Dumard/DR

« Nous n’avons pas besoin de fabriquer autant de logements neufs à Bordeaux »

Photo : SB/Rue89 Bordeaux

Partager
Plus d'options