Médicaments : les femmes premières victimes de « mauvais traitements »
Entretien  Kiosque abonné 

Médicaments : les femmes premières victimes de « mauvais traitements »

Pourquoi les femmes se retrouvent-elles quasi systématiquement en première ligne dans les scandales sanitaires, que ce soit du côté des victimes ou de celui des lanceurs d'alerte ? Dans "Mauvais traitements, pourquoi les femmes sont mal soignées", qui vient de paraître aux éditions Seuil, les journalistes Delphine Bauer et Ariane Puccini analysent les raisons de ce phénomène. Et dénoncent avec cet ouvrage coup de poing, fruit de trois ans de travail, un système de santé très patriarcal. Interview de la Girondine Ariane Puccini.

Ce contenu est réservé aux abonnés

L'AUTEUR
Florence Heimburger
Florence Heimburger
Journaliste indépendante

En BREF

Confinement : une cagnotte pour les étudiants bordelais les plus précaires

par Walid Salem. 580 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

« Vous êtes tous morts » : un deuxième collège du Bouscat menacé, une nouvelle enquête ouverte

par Simon Barthélémy. 21 628 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Rassemblement contre la loi Sécurité Globale ce mardi à Bordeaux

par La Rédaction. 2 985 visites. Aucun commentaire pour l'instant.