Infos et enquêtes à Bordeaux et sa métropole
Infos et enquêtes à Bordeaux et sa métropole
Pas de troisième mandat pour Marc Minkowski à la tête de l’Opéra de Bordeaux
Culture 

Pas de troisième mandat pour Marc Minkowski à la tête de l’Opéra de Bordeaux

par Walid Salem.
Publié le 12 janvier 2021.
Imprimé le 18 janvier 2021 à 09:15
723 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Le deuxième et actuel mandat du directeur de l’Opéra national de Bordeaux prendra fin en août 2022 et ne sera pas renouvelé. L’ombre de Marc Minkowski continuera cependant à planer sur la capitale girondine : il gardera un « rôle artistique » et annonce déjà « un festival unique dédié à des expériences musicales nouvelles ».

Il n’y aura donc pas de troisième mandat pour Marc Minkowski à la tête de l’Opéra de Bordeaux selon un communiqué publié ce lundi. On y apprend également que de nouvelles collaborations entre le chef d’orchestre et la municipalité sont prévues :

« Le second et dernier mandat du Directeur arrivant en effet à échéance en août 2022, la Ville de Bordeaux a confirmé de son côté sa volonté de confier à Marc Minkowski un rôle dans la configuration issue de la nomination d’une nouvelle direction le moment venu. »

C’est-à-dire ? Le directeur général pourra, selon ses déclarations, « garder un rôle artistique dans les saisons à venir, dès 2022-2023 » et, parallèlement, « poursuivre [son] activité internationale de direction d’orchestre, ce qui était incompatible avec une intégration définitive au sein de l’institution municipale après août 2022 ».

« Festival unique »

Marc Minkowski, qui se dit « Bordelais de cœur », annonce dans la foulée un autre projet :

« J’ai l’intention de créer en outre à Bordeaux et dans la région Nouvelle-Aquitaine un festival unique dédié à des expériences musicales nouvelles, toujours au plus près des mélomanes de la Cité girondine et au-delà. »

Le chef d’orchestre a été nommé à son poste de Bordeaux en mai 2015, son mandat effectif ayant commencé en septembre 2016. S’il a su attirer des artistes nationaux et internationaux, il a régulièrement susciter la défiance chez une majorité de ses musiciens. Certains ont critiqué ses capacités à diriger d’une part et, d’autre part, ses absences fréquentes et ses préférences pour un autre ensemble qu’il avait auparavant fondé, Les Musiciens du Louvre.

A noter que la décision, pour le moins anticipée, est prise quelques mois après le changement de couleur de la municipalité, alors que l’Opéra de Bordeaux voit ses finances à la baisse et fait face à une crise sanitaire qui touche de plein fouet le secteur culturel.

L'AUTEUR
Walid Salem
Walid Salem
Une idée lui traverse l'esprit en 2013 et voilà que vous y êtes. Il espère faire de vous un fidèle abonné (le lien est dessous).

En BREF

Sécurité globale : une marche pour la démocratie et les libertés ce samedi 16 janvier à Bordeaux

par La Rédaction. 1 103 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Le toit et sept alvéoles de la Base sous-marine cherchent occupants

par Walid Salem. 2 719 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Un « camouflet » judiciaire infligé à l’Etat par le Département de la Gironde

par Simon Barthélémy. 3 719 visites. Aucun commentaire pour l'instant.
×