Enquêtes et informations de proximité
Enquêtes et informations de proximité
Rue bordelaise : la mairie cherche la porte de sortie
Édition abonnés  Politique 

Rue bordelaise : la mairie cherche la porte de sortie

par Simon Barthélémy.
Publié le 15 janvier 2021.
Imprimé le 21 mai 2022 à 15:18
2 857 visites. 2 commentaires.

Pierre Hurmic ne fera finalement pas barrage au centre commercial à ciel ouvert voulu par Euratlantique, et porté par le promoteur privé Apsys. Renoncer à ce projet très avancé coûterait près de 100 millions d'euros aux finances publiques. La Ville plaide pour une "réorientation plus écologique" de cette opération récemment critiquée par l'Autorité environnementale, mais validée par l'Etat sans vote des collectivités concernées.

Cet article est réservé aux abonnés.

Abonnez-vous :

  • Accédez à l’édition abonnés de Rue89Bordeaux (dossiers, articles et enquêtes)
  • Participez aux concours hebdomadaires pour gagner des places de spectacles (théâtre, concert, cirque…)
  • Soutenez le journalisme d'enquêtes et d'investigations locales
  • Soutenez un média libre qui appartient à ses journalistes
  • Supprimez la publicité
  • Accédez en priorité à nos événements et nos rencontres dans votre ville

1€ le premier mois
puis 5€ par mois sans engagement

Je m'abonne

Je me connecte

L'AUTEUR
Simon Barthélémy
Simon Barthélémy
Journaliste, cofondateur de Rue89 Bordeaux

En BREF

« Métabadie » : Pola expose l’expression artistique de jeunes en difficulté

par Noa Charbogne. Aucun commentaire pour l'instant.

Les mégabassines torpillées par la cour administrative d’appel de Bordeaux

par Simon Barthélémy. 790 visites. 1 commentaire.

La baignade déconseillée sur le littoral girondin après la mort de trois baigneurs

par Noa Charbogne. 638 visites. Aucun commentaire pour l'instant.
×