Média militant pour une info de proximité
Média militant pour une info de proximité
Dame des médicaments, recel et MNA dépendants : un trafic « exploitant la misère humaine » jugé à Bordeaux
Société 

Dame des médicaments, recel et MNA dépendants : un trafic « exploitant la misère humaine » jugé à Bordeaux

par Simon Barthélémy.
Publié le 10 février 2021.
Imprimé le 20 septembre 2021 à 17:12
830 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

C'est une affaire que le parquet de Bordeaux voulait exemplaire : le tribunal correctionnel a condamné ce mardi 9 février à 5 ans de prison un trafiquant qui écoulait en Algérie des objets volés par des « mijeurs » - mineurs non accompagnés et jeunes majeurs sans papier, en cause dans la hausse de la délinquance à Bordeaux. Il leur échangeait bijoux, vélos et portables volés contre des médicaments psychotropes, eux mêmes volés et revendus par un couple de sexagénaires surendettés. Ces derniers ont écopé d'un an de prison, dont 6 mois avec sursis.

Cet article est réservé aux abonnés.

Abonnez-vous :

  • Accédez à l’édition abonnés de Rue89Bordeaux (dossiers, articles et enquêtes)
  • Participez aux concours hebdomadaires pour gagner des places de spectacles (théâtre, concert, cirque…)
  • Soutenez le journalisme d'enquêtes et d'investigations locales
  • Soutenez un média libre qui appartient à ses journalistes
  • Supprimez la publicité
  • Accédez en priorité à nos événements et nos rencontres dans votre ville

1€ le premier mois
puis 5€ par mois sans engagement

Je m'abonne

Je me connecte

L'AUTEUR
Simon Barthélémy
Simon Barthélémy
Journaliste, cofondateur de Rue89 Bordeaux

En BREF

La statue de l’esclave Modeste Testas ciblée par un acte de vandalisme raciste ?

par Simon Barthélémy. 1 227 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Autoroute Bordeaux-Arcachon : vers un débat public sur la mise à 2X3 voies

par Victoria Berthet. 1 079 visites. 3 commentaires.

Nouvelle dégradation du passage piéton arc-en-ciel à Saint-Genès

par La Rédaction. 1 238 visites. Aucun commentaire pour l'instant.
×