Enquêtes et informations de proximité
Enquêtes et informations de proximité
L’explosion d’un bâtiment fait un mort à Bordeaux
Société 

L’explosion d’un bâtiment fait un mort à Bordeaux

par Claire Mayer.
Publié le 6 février 2021.
Imprimé le 17 août 2022 à 18:49
1 442 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Ce samedi 6 février, vers 8h30, une importante explosion probablement due au gaz est survenue rue Borie à Bordeaux. Cinq personnes ont été secourues, mais une femme de 86 ans qui était portée disparue plus tôt dans la journée a été retrouvée morte sous les décombres. 

La déflagration a été telle qu’elle a été ressentie dans une grande partie du quartier des Chartrons. L’immeuble d’un étage du 66 rue Borie a été complètement soufflé par l’explosion, qui a également abimé les bâtiments voisins.

11 personnes, très choquées ont été évacuées, et vont être relogées, selon Delphine Balsa, directrice de cabinet de la préfète, qui a tenu un point presse sur place. Cette explosion a eu lieu dans un garage situé au rez-de-chaussé de l’immeuble. « Il est probable qu’il s’agisse d’un accident » lié à l’activité du garage, a-t-elle expliqué . 

Deux personnes blessées

Un homme de 89 ans a immédiatement été pris en charge, puis transféré au CHU de Bordeaux. Sa femme de 88 ans, portée disparue, a été retrouvée morte sous les décombres. 

Ce qui pourrait être vraisemblablement un accident a mobilisé 70 pompiers, cinq équipes cynophiles et une unité de déblaiement et de consolidation. Un important périmètre de sécurité a été établi.

Sous l’effet du souffle, « les adresses adjacentes ont en partie été atteintes par l’explosion initiale avec des dégradations importantes », a précisé le lieutenant-colonel des pompiers de la Gironde, Philippe Esselin.

Selon Delphine Balsa, « on aurait pu avoir une catastrophe beaucoup plus grave dans un quartier dense comme les Chartrons où les rues sont très étroites ». 

Intervention des pompiers sur le site de l’explosion de la rue Borie à Bordeaux © DR

Plusieurs vitrines de commerces du quartier ont également volé en éclats et des centaines de tuiles émiettées étaient disséminées dans la rue.

Si l’alimentation en gaz a été coupée dans le secteur, Eric Destarac, directeur de la communication de Regaz, qui assure la distribution de gaz a déclaré à l’Agence France-Presse ne pas pouvoir déterminer l’origine du sinistre :

« Les pompiers ont sorti des bouteilles de gaz, mais nous ne savons pas, pour le moment, s’il s’agit du réseau ou de bonbonnes. »

Néanmoins, d’après l’opérateur, l’immeuble sinistré n’était « plus raccordé depuis avril 2013 ».

11 personnes vont être relogées

Très choqués, 11 habitants ont dû être évacués et ont été pris en charge par les équipes du Samu sur place. Le maire de Bordeaux Pierre Hurmic a assuré que ceux qui ne pourront être accueillies par des proches se verront proposer des « solutions de relogement ».

Après s’être rendu sur place à la mi-journée, Pierre Hurmic a salué dans un communiqué diffusé ce 6 février au soir la mobilisation de tous les services publics – pompiers, police, services municipaux d’astreinte… – et indiqué qu’un soutien psychologique et sanitaire a été rapidement assuré.

« Je témoigne toute ma solidarité aux victimes de ce terrible accident. La personne ensevelie sous les décombres a été retrouvée, malheureusement décédée. Je présente mes sincères condoléances à ses proches et ma gratitude à tous les services de secours pour leur engagement sans faille. Bordeaux est ce soir endeuillée. »

L'AUTEUR
Claire Mayer
Claire Mayer
Journaliste pigiste web et presse écrite, passionnée d'actualité

En BREF

L’incendie menace-t-il un terrain pollué du Commissariat à l’énergie atomique à Saugnacq-et-Muret ?

par Simon Barthélémy. 1 507 visites. 1 commentaire.

Avec la troisième vague de chaleur de l’été, la Gironde passe en vigilance orange canicule

par La Rédaction. 281 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Abandons d’animaux : la SPA de Mérignac saturée

par La Rédaction. 1 126 visites. Aucun commentaire pour l'instant.
×