Enquêtes et informations de proximité
Enquêtes et informations de proximité
Mise en cause dans l’expulsion de la Zone libre, la préfète charge les associations
Société 

Mise en cause dans l’expulsion de la Zone libre, la préfète charge les associations

par Simon Barthélémy.
Publié le 13 février 2021.
Imprimé le 27 octobre 2021 à 15:26
2 053 visites. 2 commentaires.

Fabienne Buccio n'apprécie pas les critiques d'impréparation et d'inhumanité qui la visent suite à l'évacuation du squat de Cenon. Défendant sa politique de dispersion des occupants dans toute la région, la préfète de Nouvelle-Aquitaine accuse des militants associatifs d'avoir poussé les familles à décliner les offres d'hébergement, et d' "utiliser la misère humaine pour exister". Alors que 80 personnes ont été hébergées à Darwin et au gymnase Barbey, le collectif de soutien appelle à manifester ce samedi à Bordeaux "contre les violences d'Etat envers les sans-abri". 

Cet article est réservé aux abonnés.

Abonnez-vous :

  • Accédez à l’édition abonnés de Rue89Bordeaux (dossiers, articles et enquêtes)
  • Participez aux concours hebdomadaires pour gagner des places de spectacles (théâtre, concert, cirque…)
  • Soutenez le journalisme d'enquêtes et d'investigations locales
  • Soutenez un média libre qui appartient à ses journalistes
  • Supprimez la publicité
  • Accédez en priorité à nos événements et nos rencontres dans votre ville

1€ le premier mois
puis 5€ par mois sans engagement

Je m'abonne

Je me connecte

L'AUTEUR
Simon Barthélémy
Simon Barthélémy
Journaliste, cofondateur de Rue89 Bordeaux

En BREF

L’exercice d’évacuation près de la centrale nucléaire du Blayais, « une mauvaise plaisanterie »

par La Rédaction. 542 visites. 2 commentaires.

Inauguration de la place Gambetta : nouvelle polémique entre la mairie et l’opposition

par La Rédaction. 3 191 visites. 2 commentaires.

Rado, le nouveau tiers-lieu Wanted en projet aux Bassins à Flot

par Victoria Berthet. 3 310 visites. 1 commentaire.
×