Enquêtes et informations de proximité
Enquêtes et informations de proximité
1,5 milliard d’euros pour sauver les petites lignes ferroviaires de Nouvelle-Aquitaine
Brèves 

1,5 milliard d’euros pour sauver les petites lignes ferroviaires de Nouvelle-Aquitaine

par La Rédaction.
Publié le 23 avril 2021.
Imprimé le 05 décembre 2022 à 01:10
1 196 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

L’Etat a signé ce jeudi 22 avril avec la Région Nouvelle-Aquitaine un protocole d’accord pour la sauvegarde de 21 « petites lignes ferroviaires ». Il garantit un investissement de 1,524 milliard d’euros sur les 10 ans à venir, selon le texte signé à Bordeaux par Jean-Baptiste Djebbari, secrétaire d’État chargé des Transports, et Alain Rousset.

Cela « vise à pérenniser 1856 km de petites lignes en région Nouvelle-Aquitaine » (pour 3410 km de lignes exploités). Ces kilométrage correspondent aux « lignes ferroviaires de desserte fine du territoire », un réseau « particulièrement dégradé en raison d’un sous-investissement qui s’est prolongé pendant de nombreuses années », relève le ministère.

Parmi les 21 lignes concernées, deux bénéficieront d’un financement national à 100% SNCF Réseau : Nantes-Bordeaux (section Bordeaux-Saint-Mariens-La Rochelle-Limite de région), et Bordeaux-Périgueux-Limoges (section Coutras-Périgueux-Bussière-Galant).

La plupart des autres lignes seront rénovées grâce à un cofinancement Etat/Région/SNCF Réseau comme actuellement, dont Bordeaux-Le Verdon et Lamothe-Arcachon (deux lignes concernées par le RER Métropolitain), Bayonne-Saint-Jean-Pied-de-Port ou Royan-Angoulême.

De « nouveaux modèles de gestion et d’exploitation sous la responsabilité de la Région » attendent sans plus de précision trois lignes, Nexon-Brive, Busseau-Felletin et Thouars-Bressuire-Limite de région (intégrée dans la ligne Saumur-La-Roche-sur-Yon.

L'AUTEUR
La Rédaction
La Rédaction
Des infos d'ici de là

En BREF

Une nouvelle brigade de police dédiée aux transports en commun va patrouiller à Bordeaux

par La Rédaction. 437 visites. 2 commentaires.

Ïkos et la Fabrique Pola vont recevoir une aide de 100 000 euros de l’Etat

par Alice Gapail. 609 visites. 1 commentaire.

La Nouvelle-Aquitaine « première région pour la participation électorale » selon l’INSEE

par Alice Gapail. Aucun commentaire pour l'instant.
×