Média militant pour une info de proximité
Média militant pour une info de proximité
Covid-19 : une « zone tampon » pour contenir le cluster de Bacalan
Société 

Covid-19 : une « zone tampon » pour contenir le cluster de Bacalan

par Simon Barthélémy.
Publié le 25 mai 2021.
Imprimé le 27 septembre 2021 à 12:20
1 069 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Les chaînes de contamination ont été identifiées et un dépistage massif a été effectué. Ce mercredi 26 mai à 14h, un site de vaccination sera mis en place au centre d’animation de Bacalan.

60 habitants ont à ce jour contracté une mutation particulière du variant dit britannique dans le quartier de Bacalan, où un centre de vaccination sera ouvert dès ce mercredi, avec l’objectif de vacciner 19000 personnes en trois semaines, annoncent ce mardi l’Agence régionale de la santé (ARS) et la mairie de Bordeaux.

« Ce variant est inquiétant car il est potentiellement plus contaminant mais aucune personne testée positive n’a fait de forme grave et n’a été hospitalisée, précisée Benoît Elleboode, directeur général de l’ARS. Aucune de ces personnes n’était vaccinée, ce qui semblerait montrer que le variant ne passe pas au-dessus de la protection du vaccin. »

Deux patients zéro provoquant deux chaînes de contamination ont été identifiés, autour de fêtes d’anniversaire d’enfants et de repas de parents d’élèves dans ce quartier du nord de Bordeaux. Cela avait conduit à la fermeture de l’école Charles-Martin le 17 mai dernier – elle a rouvert ce mardi.

Dépistage massif

900 personnes ont été testées depuis vendredi après la découverte du variant appelé VOC 484K, « déjà identifié au niveau national mais pour la première fois à l’origine d’un cluster comme celui-ci en population générale » précise Benoît Elleboode. Celles qui se sont révélées malades étaient plutôt des personnes jeunes, les plus de 50 ans étant pour 50% d’entre elles vaccinées à Bordeaux, selon les autorités.

Le directeur de l’ARS et le maire de Bordeaux, ont salué la « coordination rapide et efficace » de toutes les autorités pour contenir le développement du cluster.

« Le secret de la réussite face à ce type d’apparition d’un variant c’est la réactivité de tous les acteurs » souligne Pierre Hurmic, rappelant que « dès vendredi, l’ARS, l’éducation nationale, la mairie de Bordeaux et la métropole, la CPAM et la Croix Rouge ont pu effectuer un dépistage massif ».

Un site de vaccination dès mercredi

Un site de vaccination va ouvrir dans le quartier, au centre d’animation à partir de ce mercredi 14h, au centre d’animation de Bacalan, 139 rue Joseph-Brunet. Ses deux lignes de vaccination permettront de vacciner jusqu’à 200 personnes par jour, indique Benoît Elleboode :

« 10000 personnes vivent à Bacalan, plus 20000 dans les quartiers environnants. 19000 doses supplémentaires des vaccins Pfizer-BioNTech et Moderna vont être acheminées et permettront de créer une vraie zone tampon pour limiter la propagation de ce variant. »

Ce centre fonctionnera tous les jours, 7j/7, de 9h à 20h et sera doté de 2 lignes de vaccination. 17 pharmacies de Bacalan et du Grand-Parc ont été dotées en vaccin Moderna et pourront vacciner les habitants. Le centre de vaccination du Parc des Expositions va quant à lui ouvrir des lignes de vaccination supplémentaires. L’ARS rappelle qu’il est aussi possible d’accéder aux centres existants du Bouscat (97 Avenue Georges-Clemenceau) et de Mérignac (17 Avenue Roland-Dorgeles).

Une plateforme téléphonique gérée par les services de la Ville sera dédiée à la population du quartier pour la prise de rendez-vous à compter de demain matin 8h00 et fonctionnera du lundi au vendredi entre 8h00 et 16h30. Les habitants seront informés de cette procédure grâce à l‘envoi, à 19h00 ce mardi, d’un message de Téléalerte – vocal et SMS – à plus de 5200 contacts.

L'AUTEUR
Simon Barthélémy
Simon Barthélémy
Journaliste, cofondateur de Rue89 Bordeaux

En BREF

Covid-19 : la décrue de l’épidémie s’accélère en Gironde

par Victoria Berthet. 1 310 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

La statue de l’esclave Modeste Testas ciblée par un acte de vandalisme raciste ?

par Simon Barthélémy. 1 301 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Autoroute Bordeaux-Arcachon : vers un débat public sur la mise à 2X3 voies

par Victoria Berthet. 1 140 visites. 3 commentaires.
×