Enquêtes et informations de proximité
Enquêtes et informations de proximité
Peut-on encore sauver les arbres remarquables du site de Bagatelle ?
Ecologie  Kiosque abonné 

Peut-on encore sauver les arbres remarquables du site de Bagatelle ?

par Kenza Soares El Sayed.
Publié le 13 mai 2021.
Imprimé le 17 octobre 2021 à 01:37
1 100 visites. 6 commentaires.

Une soixantaine de personnes ont protesté ce lundi contre le projet Bahia de fusion des hôpitaux Robert-Picqué et Bagatelle, qui menace 28 arbres majestueux du parc de la clinique privée à Talence. Celui-ci va en effet accueillir la construction de plusieurs bâtiments hospitaliers ainsi que deux immeubles d'habitation réalisés par la société Cogedim. La Fondation Bagatelle avance que le site comptera davantage d'arbres à la fin de l'opération.

Cet article est réservé aux abonnés.

Abonnez-vous :

  • Accédez à l’édition abonnés de Rue89Bordeaux (dossiers, articles et enquêtes)
  • Participez aux concours hebdomadaires pour gagner des places de spectacles (théâtre, concert, cirque…)
  • Soutenez le journalisme d'enquêtes et d'investigations locales
  • Soutenez un média libre qui appartient à ses journalistes
  • Supprimez la publicité
  • Accédez en priorité à nos événements et nos rencontres dans votre ville

1€ le premier mois
puis 5€ par mois sans engagement

Je m'abonne

Je me connecte

L'AUTEUR
Kenza Soares El Sayed
Kenza Soares El Sayed
Etudiante en journalisme à Sciences Po Bordeaux. Mordue d'enquêtes politiques, sociales ou économiques, j'aime les grandes histoires et les petites.

En BREF

Une multinationale subventionnée par la Région Nouvelle-Aquitaine dans le viseur des « Pandora Papers »

par Simon Barthélémy. 1 285 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Bordeaux Ensemble demande des éclaircissements sur un conflit d’intérêts concernant une élue de la majorité

par Victoria Berthet. 1 089 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Bordeaux, capitale mondiale par intérim de l’économie sociale et solidaire

par La Rédaction. 637 visites. Aucun commentaire pour l'instant.
×