Enquêtes et actualités gavé locales

Pour les 10 ans de votre média : objectif 2000 abonné⋅es

30/04/2024 date de fin
727 abonné⋅es sur 2 000
Pour ses 10 ans, Rue89 Bordeaux propose un abonnement à 10€/an et vise les 2000 abonné.es

Le Colbert, le croiseur devenu musée que certains Bordelais voulaient couler

Le croiseur qui a fait la fierté de la Marine nationale française entre 1956 et 1991 a fini sa carrière amarré au port de la Lune de 1993 à 2007 comme navire-musée. Sur les quais des Chartrons, il est devenu à la fois le monument le plus visité de la ville et un sujet de défiance pour certains Bordelais, jusqu’à la présence aux municipales de 1995 d’une liste « Couler le Colbert ». Il a été découpé en morceaux dans la forme de radoub de Bassens et totalement démantelé en 2018. Quatrième et dernier volet de notre série « Navires de la Lune ».

,
Édition abonnés
Le Colbert, le croiseur devenu musée que certains Bordelais voulaient couler

>

Abonnez-vous

Cet article fait partie de l’édition abonnés. Pour lire la suite, profitez d’une offre découverte à 1€.

Contribuez à consolider un média indépendant à Bordeaux, en capacité d’enquêter sur les enjeux locaux.

  • Paiement sécurisé
  • Sans engagement
Abonnez-vous maintenant pour suivre l’actualité locale.

Déjà abonné ?

Connectez-vous

L’investigation locale à portée de main.

Abonnez-vous et profitez d’un accès illimité à Rue89Bordeaux. Annulez quand vous voulez.

Déjà abonné ? Connectez-vous

Choisissez votre formule :

#Navires de la lune

Activez les notifications pour être alerté des nouveaux articles publiés en lien avec ce sujet.

Voir tous les articles

À lire ensuite


Opération Frankton : le port de Bordeaux, décor d’un incroyable sabotage
Partager
Plus d'options