Enquêtes et informations de proximité
Enquêtes et informations de proximité
Le Colbert, le croiseur devenu musée que certains Bordelais voulaient couler
Série  Société 

Le Colbert, le croiseur devenu musée que certains Bordelais voulaient couler

par Walid Salem.
Publié le 31 août 2021.
Imprimé le 25 octobre 2021 à 12:05
1 620 visites. 1 commentaire.

Le croiseur qui a fait la fierté de la Marine nationale française entre 1956 et 1991 a fini sa carrière amarré au port de la Lune de 1993 à 2007 comme navire-musée. Sur les quais des Chartrons, il est devenu à la fois le monument le plus visité de la ville et un sujet de défiance pour certains Bordelais, jusqu'à la présence aux municipales de 1995 d'une liste "Couler le Colbert". Il a été découpé en morceaux dans la forme de radoub de Bassens et totalement démantelé en 2018. Quatrième et dernier volet de notre série « Navires de la Lune ».

Cet article est réservé aux abonnés.

Abonnez-vous :

  • Accédez à l’édition abonnés de Rue89Bordeaux (dossiers, articles et enquêtes)
  • Participez aux concours hebdomadaires pour gagner des places de spectacles (théâtre, concert, cirque…)
  • Soutenez le journalisme d'enquêtes et d'investigations locales
  • Soutenez un média libre qui appartient à ses journalistes
  • Supprimez la publicité
  • Accédez en priorité à nos événements et nos rencontres dans votre ville

1€ le premier mois
puis 5€ par mois sans engagement

Je m'abonne

Je me connecte

L'AUTEUR
Walid Salem
Walid Salem
Une idée lui traverse l'esprit en 2013 et voilà que vous y êtes. Il espère faire de vous un fidèle abonné (le lien est dessous).

En BREF

L’exercice d’évacuation près de la centrale nucléaire du Blayais, « une mauvaise plaisanterie »

par La Rédaction. 454 visites. 2 commentaires.

Inauguration de la place Gambetta : nouvelle polémique entre la mairie et l’opposition

par La Rédaction. 3 120 visites. 2 commentaires.

Rado, le nouveau tiers-lieu Wanted en projet aux Bassins à Flot

par Victoria Berthet. 3 027 visites. 1 commentaire.
×