Enquêtes et informations de proximité
Enquêtes et informations de proximité
Quelles forêts cache Hypérion, la tour en bois de Bordeaux ?
Economie  Kiosque abonné 

Quelles forêts cache Hypérion, la tour en bois de Bordeaux ?

par Audrey Gleonec.
Publié le 9 août 2021.
Imprimé le 24 octobre 2021 à 23:18
6 293 visites. 2 commentaires.

Empruntant son nom à l'arbre le plus haut du monde, un séquoia enraciné en Californie, la tour Hypérion culmine depuis peu au dessus de Bordeaux. Avec une stratégie bas carbone et des matériaux biosourcés, la tour est présentée comme la vitrine d’un nouveau mode de construction plus écologique à Euratlantique. Mais alors que celle-ci devait réactiver les filières locales, et notamment landaise, de bois construction, l'origine des matériaux d’Hypérion est floue, et leur durabilité contestée par Pro Silva, un syndicat de sylviculteurs qui dénonce l'expansion du pin douglas en Corrèze. 

Cet article est réservé aux abonnés.

Abonnez-vous :

  • Accédez à l’édition abonnés de Rue89Bordeaux (dossiers, articles et enquêtes)
  • Participez aux concours hebdomadaires pour gagner des places de spectacles (théâtre, concert, cirque…)
  • Soutenez le journalisme d'enquêtes et d'investigations locales
  • Soutenez un média libre qui appartient à ses journalistes
  • Supprimez la publicité
  • Accédez en priorité à nos événements et nos rencontres dans votre ville

1€ le premier mois
puis 5€ par mois sans engagement

Je m'abonne

Je me connecte

L'AUTEUR
Audrey Gleonec
Audrey Gleonec
Géographe et archéologue du monde contemporain passionnée de photographie documentaire

En BREF

L’exercice d’évacuation près de la centrale nucléaire du Blayais, « une mauvaise plaisanterie »

par La Rédaction. 430 visites. 2 commentaires.

Inauguration de la place Gambetta : nouvelle polémique entre la mairie et l’opposition

par La Rédaction. 3 076 visites. 2 commentaires.

Rado, le nouveau tiers-lieu Wanted en projet aux Bassins à Flot

par Victoria Berthet. 2 996 visites. 1 commentaire.
×