Enquêtes et informations de proximité
Enquêtes et informations de proximité
« Il avait 68 ans, j’en avais 16 » : de la Côte d’Ivoire à Bordeaux, la reconstruction d’une femme mariée de  force
Kiosque abonné  Société 

« Il avait 68 ans, j’en avais 16 » : de la Côte d’Ivoire à Bordeaux, la reconstruction d’une femme mariée de force

par Victoria Berthet.
Publié le 30 septembre 2021.
Imprimé le 16 octobre 2021 à 07:45
686 visites. 1 commentaire.

Ouvert en septembre 2020 à Bordeaux, le centre des Orchidées Rouges suit 219 femmes victimes de mutilations sexuelles ou de mariages forcés. Parmi elles, Melesse a fui seule sa Côte d'Ivoire natale après avoir été victime de deux mariages forcés. À 39 ans, elle tente désormais de faire sa propre vie, loin d'un passé marqué par la violence des hommes et l'omerta.

Cet article est réservé aux abonnés.

Abonnez-vous :

  • Accédez à l’édition abonnés de Rue89Bordeaux (dossiers, articles et enquêtes)
  • Participez aux concours hebdomadaires pour gagner des places de spectacles (théâtre, concert, cirque…)
  • Soutenez le journalisme d'enquêtes et d'investigations locales
  • Soutenez un média libre qui appartient à ses journalistes
  • Supprimez la publicité
  • Accédez en priorité à nos événements et nos rencontres dans votre ville

1€ le premier mois
puis 5€ par mois sans engagement

Je m'abonne

Je me connecte

L'AUTEUR
Victoria Berthet
Étudiante à l'IJBA, en alternance à Rue89 Bordeaux. Du terrain, des faits et de la nuance.

En BREF

Enfants placés, la rue pour horizon ?

par Jean Berthelot. Aucun commentaire pour l'instant.

Bègles récolte plus de 5 000 euros au profit du collectif Bienvenue

par Victoria Berthet. 436 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Le masque ne sera plus obligatoire dans les lieux recevant du public en Gironde

par La Rédaction. 2 501 visites. Aucun commentaire pour l'instant.
×