Enquêtes et informations de proximité
Enquêtes et informations de proximité
« Au pays de Voltaire et Charlie, on veut faire taire Valérie Murat »
Société 

« Au pays de Voltaire et Charlie, on veut faire taire Valérie Murat »

par Simon Barthélémy.
Publié le 14 octobre 2021.
Imprimé le 16 octobre 2021 à 07:19
522 visites. 2 commentaires.

La cour d'appel de Bordeaux dira le 10 novembre si elle accepte de juger en deuxième instance Valérie Murat et son association Alerte aux toxiques, condamnées en février dernier pour dénigrement des vins de Bordeaux. Lors de l'audience ce mercredi, le CIVB et plusieurs châteaux ont exigé la radiation de la demande d'appel, estimant que ce serait "une faveur" accordée à la lanceuse d'alerte, loin d'avoir exécuté le paiement des 125000 euros d'amendes. L'avocat de la militante anti-pesticides, pour qui cette peine est "disproportionnée", pense au contraire que la cour serait dans son bon droit.

Cet article est réservé aux abonnés.

Abonnez-vous :

  • Accédez à l’édition abonnés de Rue89Bordeaux (dossiers, articles et enquêtes)
  • Participez aux concours hebdomadaires pour gagner des places de spectacles (théâtre, concert, cirque…)
  • Soutenez le journalisme d'enquêtes et d'investigations locales
  • Soutenez un média libre qui appartient à ses journalistes
  • Supprimez la publicité
  • Accédez en priorité à nos événements et nos rencontres dans votre ville

1€ le premier mois
puis 5€ par mois sans engagement

Je m'abonne

Je me connecte

L'AUTEUR
Simon Barthélémy
Simon Barthélémy
Journaliste, cofondateur de Rue89 Bordeaux

En BREF

Enfants placés, la rue pour horizon ?

par Jean Berthelot. Aucun commentaire pour l'instant.

Bègles récolte plus de 5 000 euros au profit du collectif Bienvenue

par Victoria Berthet. 436 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Le masque ne sera plus obligatoire dans les lieux recevant du public en Gironde

par La Rédaction. 2 501 visites. Aucun commentaire pour l'instant.
×