Enquêtes et informations de proximité
Enquêtes et informations de proximité
Bordeaux Ensemble demande des éclaircissements sur un conflit d’intérêts concernant une élue de la majorité
Brèves 

Bordeaux Ensemble demande des éclaircissements sur un conflit d’intérêts concernant une élue de la majorité

par Victoria Berthet.
Publié le 8 octobre 2021.
Imprimé le 08 décembre 2021 à 15:19
1 354 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Lors du conseil municipal du 5 octobre, Marik Fetouh, du groupe Bordeaux Ensemble, s’est étonné qu’une délibération n’ait pas été présentée par Pascale Roux, conseillère municipale déléguée aux relations internationales. Si le maire de Bordeaux, Pierre Hurmic, a botté en touche à la question, le journal Sud Ouest révèle, deux jours plus tard, que l’élue s’est vue retirer sa délégation pour conflit d’intérêts.

Une enquête diligentée par l’Inspection générale des services, interne à la mairie. Pascale Roux aurait fait acheter à la Ville des œuvres d’art de Pierre Lafage, son compagnon, pour un montant de 1 900 euros. Dans un communiqué publié vendredi 8 octobre, Bordeaux Ensemble demande à ce que lumière soit faite sur une « affaire d’une particulière gravité ». Le groupe d’opposition compte ainsi adresser au maire, dans « les jours à venir » une série de questions sur la nature et le déroulé exact des faits.

Demande d’explications

« Le retrait de la délégation de Pascale Roux doit-il être interprété comme un procédé d’éloignement de la vie municipale ou de sanction ? », s’interroge l’opposition. Au-delà de l’enquête interne qui aurait abouti à la sanction contre Pascale Roux, Bordeaux Ensemble se demande pourquoi le maire n’a pas mis en œuvre l’article 40 du Code de Procédure Pénale, relatif au signalement au Parquet.

Celui-ci « dispose, sans ambiguïté, que « Toute autorité constituée, tout officier public ou fonctionnaire qui, dans l’exercice de ses fonctions, acquiert la connaissance d’un crime ou d’un délit est tenu d’en donner avis sans délai au procureur de la République et de transmettre à ce magistrat tous les renseignements, procès-verbaux et actes qui y sont relatifs » ? »

Et de demander un point de situation sur la restitution des œuvres et le remboursement :

« Nous demandons que nous soient communiquées, dans les plus brefs délais, les pièces du dossier et que soit procédé, si ce n’est déjà fait, à la restitution des œuvres achetées et à leur remboursement. Nous demanderons également, dans les jours à venir, que soient communiqués à l’opposition l’ensemble des certificats administratifs du cabinet du Maire afin de procéder au contrôle des dépenses engagées. Le contrôle de l’exécutif territorial relève, entre autres missions, des prérogatives de l’opposition. »

L'AUTEUR
Victoria Berthet
Journaliste, diplômée de l'IJBA. Du terrain, des faits et de la nuance.

En BREF

Trois immeubles, dont un risquant de s’effondrer, évacués à Bordeaux

par Simon Barthélémy. 1 390 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Un sapin en verre, des illuminations LED et des animations gratos pour Noël à Bordeaux

par Victoria Berthet. 3 378 visites. 5 commentaires.

Covid-19 : l’épidémie s’emballe en Gironde, le port du masque de nouveau obligatoire à Bordeaux

par Victoria Berthet. 2 001 visites. Aucun commentaire pour l'instant.
×