Enquêtes et informations de proximité
Enquêtes et informations de proximité
Périmètre de sécurité autour de la flèche Saint-Michel fragilisée par de nouvelles fissures
Brèves 

Périmètre de sécurité autour de la flèche Saint-Michel fragilisée par de nouvelles fissures

par Victoria Berthet.
Publié le 15 décembre 2021.
Imprimé le 10 août 2022 à 06:35
1 694 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Fermée au public depuis le 1er novembre dernier, le monument le plus haut de la ville va être restaurée à partir du printemps 2022. Son état se dégrade au point de fermer l’accès à une importante partie de la place dès ce jeudi 16 décembre.

Que la flèche Saint-Michel ait besoin d’un lifting, on le savait et les travaux pour sa restauration sont prochainement prévus. Mais que son état soit tel que des morceaux de pierres pourraient tomber sur la place Saint-Michel, on l’a découvert lors du point presse donné par la mairie de Bordeaux sur les lieux.

Monument historique fermé au public depuis novembre 2021, la flèche fragilisée va faire l’objet pendant trois ans d’une indispensable restauration, à partir du milieu d’année 2022. Avant la construction prochaine d’un échafaudage monumental, un périmètre délimité par des barrières va être installé au pied de l’édifice jeudi 16 décembre au matin.

Un périmètre de sécurité de 20 mètres va être installé (VB/Rue89 Bordeaux)

« Phénomène d’accélération »

Olivier Cazaux, maire-adjoint du quartier Bordeaux Sud, a détaillé les raisons de cette décision :

« Un barriérage de 20 mètres va être posé le 16 décembre au matin. Les travaux de restauration, qui vont débuter au printemps 2022, sont prévus depuis longtemps. Mais un phénomène d’accélération de ces fissures a été observé. »

Patrick Della-Libera, chargé du patrimoine monumental et mobilier de la maire de Bordeaux, a bien précisé que la flèche « n’allait pas tomber », mais que de la « matière pouvait chuter de 70 à 80 mètres de hauteur » :

« Récemment, dans le cadre d’une opération de maintenance, de nouvelles fissures ont été observées par les cordistes. Début novembre, des relevés automatiques ont aussi posé des questions. Nous avons du mal à comprendre le mécanisme de déformation de la flèche. Par sécurité, nous préférons condamner ce périmètre. »

Périmètre de 20 mètres autour de la flèche (mairie de Bordeaux)

Les premières fissures ont été constatées en 2000, à la suite de la tempête Martin. Des fissures liées à des éléments métalliques dans la structure (oxydation du métal notamment), auxquelles viennent s’ajouter des « contraintes thermiques qui déforment la pierre », a précisé Patrick Della-Libera.

Culminant à plus de 114 mètres, la tour-clocher de Saint Michel place Meynard à Bordeaux est le troisième plus haut clocher de France. Le chantier de la flèche est évalué à 10,6 millions d’euros. Le ministère de la Culture, via une subvention au titre de la conservation du patrimoine, participe à hauteur de 40% hors taxe aux travaux. 2 millions d’euros seront également alloués par la Préfecture.

Marché délocalisé

Ce chantier de grande ampleur et le périmètre de sécurité précoce ne sont pas sans conséquences pour les commerçants de la place, surtout pour ceux qui participent aux marchés. Sandrine Jacotot, adjointe au maire chargée des commerces, des marchés et des animations de proximité, a précisé que « deux possibilités sont à l’étude » pour la durée du chantier. Une réunion de concertation avec les syndicats de marchés doit avoir lieu jeudi 16 décembre.

Le marché de ce samedi 18 décembre, devrait, lui, bien avoir lieu sur la place Meynard. Ou du moins en partie. L’espace du marché alimentaire qui n’a besoin de branchements électriques devrait être délocalisé au parking Salinières. Concernant l’accès à la basilique, des discussions sont en cours pour permettre l’entrée par une des portes du transept.

Abonnez-vous ou offrez un abonnement pour permettre à Rue89 Bordeaux d’étoffer sa rédaction

L'AUTEUR
Victoria Berthet
Journaliste, diplômée de l'IJBA. Du terrain, des faits et de la nuance.

En BREF

La DNCG met la pression sur les Girondins pour la masse salariale et le budget transfert

par La Rédaction. 298 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Incendie : la Gironde repasse en vigilance rouge

par La Rédaction. 267 visites. 1 commentaire.

Cas de Covid-19 au Centre de rétention administrative de Bordeaux, La Cimade se retire

par La Rédaction. 479 visites. Aucun commentaire pour l'instant.
×