Enquêtes et informations de proximité
Enquêtes et informations de proximité
Plusieurs places de Bordeaux rebaptisées « pour graver la mémoire de Samuel Paty »
Brèves 

Plusieurs places de Bordeaux rebaptisées « pour graver la mémoire de Samuel Paty »

par La Rédaction.
Publié le 29 janvier 2022.
Imprimé le 02 avril 2023 à 13:28
1 897 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Dans la nuit de vendredi à samedi, des affiches ont été collées sur différentes places de la ville représentant des plaques au nom de Samuel Paty, l’enseignant assassiné par un islamiste en 2020.

Place de la Victoire, place de la République, à proximité du Parc Bordelais ou encore la bibliothèque Pierre-Veilletet, des affiches au graphisme de plaques de rue ont été collées avec la mention « Place Samuel Paty 1973-2020 ». La dénomination est accompagnée d’un texte explicatif. Un compte twitter au nom de Samuel Paty Bordeaux a ensuite publié plusieurs photos de cette action.

Contactée, la personne gérant ce compte affirme qu’ « il s’agit d’une initiative citoyenne pour graver la mémoire de Samuel Paty dans l’espace public à Bordeaux ». Les activistes n’ont, semble-t-il, pas adressé des demandes en ce sens auprès de la mairie et cette initiative se veut comme une sensibilisation. Le collectif précise cependant que « les affiches ont été collées sur les panneaux d’affichage libres uniquement ». Il ne s’agissait pas de commettre des dégradations.

La mairie a dit non

Samuel Paty, professeur d’histoire-géographie, a été assassiné le 16 octobre 2020 par arme blanche et décapité peu après sa sortie de son collège de Conflans-Sainte-Honorine. Cette attaque qualifiée de terroriste islamiste a été perpétrée par Abdoullakh Anzorov, un citoyen russe d’origine tchétchène âgé de 18 ans et bénéficiant du statut de réfugié. Il a été abattu après l’attentat.

Dix jours auparavant, Samuel Paty montrait deux caricatures de Mahomet du journal satirique Charlie Hebdo lors d’un cours d’enseignement moral et civique sur la liberté d’expression avec ses élèves de quatrième. 

De nombreuses villes françaises ont rendu hommage à l’enseignant en lui dédiant un lieu de l’espace public, ce que la mairie de Bordeaux a refusé de faire. Lors du conseil municipal de 13 juillet 2021, elle a répondu par la négative à une requête du groupe d’opposition municipale Renouveau Bordeaux qui avait lancé une pétition publique pour étayer sa demande. La Ville de Pessac a, de son côté, décidé de baptiser la place de la Liberté, place de la Liberté-Samuel Paty (1973-2020), le 9 décembre 2021.

Abonnez-vous ou offrez un abonnement pour permettre à Rue89 Bordeaux d’étoffer sa rédaction

L'AUTEUR
La Rédaction
La Rédaction
Des infos d'ici de là

En BREF

Un suspect mis en examen pour l’incendie du portail de la mairie de Bordeaux

par Simon Barthélémy. 2 811 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Cinq casseurs en garde à vue suite à l’incendie du portail de la mairie de Bordeaux

par Simon Barthélémy. 6 398 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Audry Liseron-Monfils, nouveau directeur de l’école des Beaux-Arts de Bordeaux

par Walid Salem. 3 865 visites. Aucun commentaire pour l'instant.
×