Enquêtes et informations de proximité
Enquêtes et informations de proximité
Vers des langues mortes à l’université Bordeaux Montaigne ?
Education  Kiosque abonné 

Vers des langues mortes à l’université Bordeaux Montaigne ?

par Simon Barthélémy.
Publié le 5 janvier 2022.
Imprimé le 28 janvier 2022 à 00:53
948 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

La "nouvelle offre de formation" de l'Université Bordeaux Montaigne prévoit pour la rentrée 2022 une forte réduction du volume horaire en langues, dont la suspension de deux masters (études slaves et italien) et la fin de l'enseignement obligatoire de l'anglais en première année pour tous les étudiants. L'UFR langues et civilisations pâtit ainsi d'un manque de moyens chronique, dont celle de salles de cours, avivé par les travaux en site occupés dans ses bâtiments.

Cet article est réservé aux abonnés.

Abonnez-vous :

  • Accédez à l’édition abonnés de Rue89Bordeaux (dossiers, articles et enquêtes)
  • Participez aux concours hebdomadaires pour gagner des places de spectacles (théâtre, concert, cirque…)
  • Soutenez le journalisme d'enquêtes et d'investigations locales
  • Soutenez un média libre qui appartient à ses journalistes
  • Supprimez la publicité
  • Accédez en priorité à nos événements et nos rencontres dans votre ville

1€ le premier mois
puis 5€ par mois sans engagement

Je m'abonne

Je me connecte

L'AUTEUR
Simon Barthélémy
Simon Barthélémy
Journaliste, cofondateur de Rue89 Bordeaux

En BREF

A Bordeaux, les deux militants de Greenpeace coupables de dégradations à la craie mais dispensés de peine

par Elias Insa. Aucun commentaire pour l'instant.

Arrêtés à Lyon pour avoir piraté le compte d’une infirmière girondine et édité de faux passes sanitaires

par Victoria Berthet. 2 commentaires.

A Bordeaux, le portrait officiel d’Emmanuel Macron plongé dans du (faux) pétrole par des militants écologistes

par Elias Insa. 328 visites. Aucun commentaire pour l'instant.
×