Enquêtes et actualités gavé locales

Pourquoi des riverains font-ils barrage au logement dans l’agglo de Bordeaux ?

« Not in my backyard », pas dans mon jardin. Les mouvements d’opposition à des projets immobiliers se multiplient depuis de nombreuses années, en Gironde comme partout en France. À travers cinq exemples, de l’ETI de Mérignac aux HLM de Saint-Loubès, en passant par les ZAC de Gradignan et Saint-Jean-Belcier, Rue89Bordeaux s’est intéressé aux opposants, à leurs motivations ainsi qu’à la manière dont ils mènent une résistance depuis des années, des mois ou quelques semaines.

Édition abonnés
Pourquoi des riverains font-ils barrage au logement dans l’agglo de Bordeaux ?

>

Abonnez-vous

Cet article fait partie de l’édition abonnés. Pour lire la suite, profitez d’une offre découverte à 1€.

Contribuez à consolider un média indépendant à Bordeaux, en capacité d’enquêter sur les enjeux locaux.

  • Paiement sécurisé
  • Sans engagement
Abonnez-vous maintenant pour suivre l’actualité locale.

Déjà abonné ?

Connectez-vous

L’investigation locale à portée de main.

Abonnez-vous et profitez d’un accès illimité à Rue89Bordeaux. Annulez quand vous voulez.

Déjà abonné ? Connectez-vous

Choisissez votre formule :

#loger tout le monde en Gironde

Activez les notifications pour être alerté des nouveaux articles publiés en lien avec ce sujet.

Voir tous les articles

À lire ensuite


Héberger les saisonniers, une prise de tête chaque été en Gironde

Photo : SB/Rue89 Bordeaux

Logement des jeunes : les clés pour des colocations solidaires à Bordeaux
Ils ouvrent la porte du « logement d’abord » aux sans abri dans l’agglo de Bordeaux
Partager
Plus d'options