Enquêtes et actualités gavé locales


L’affaire du contrat de l’eau de Bordeaux va-t-elle liquider Trans’Cub ?

Déjugée par le Conseil d’Etat, la cour administrative d’appel de Bordeaux devait réexaminer, ce jeudi 24 février, la requête de Trans’Cub contre la prolongation de la délégation de service public de l’eau potable de Bordeaux Métropole à la Lyonnaise des eaux. Votée en 2012, cette décision s’est opérée au détriment des contribuables, selon l’association bordelaise. Sauf que le rapporteur public dénie l’intérêt à agir de cette dernière, ce qui pourrait éviter au juge de se prononcer sur le fond, et remettre en question l’activisme de Trans’Cub.

Édition abonnés
L’affaire du contrat de l’eau de Bordeaux va-t-elle liquider Trans’Cub ?

>

Abonnez-vous

Cet article fait partie de l’édition abonnés. Pour lire la suite, profitez d’une offre découverte à 1€.

Contribuez à consolider un média indépendant à Bordeaux, en capacité d’enquêter sur les enjeux locaux.

  • Paiement sécurisé
  • Sans engagement
Abonnez-vous maintenant pour suivre l’actualité locale.

Déjà abonné ?

Connectez-vous

L’investigation locale à portée de main.

Abonnez-vous et profitez d’un accès illimité à Rue89Bordeaux. Annulez quand vous voulez.

Déjà abonné ? Connectez-vous

Choisissez votre formule :

#Justice

Activez les notifications pour être alerté des nouveaux articles publiés en lien avec ce sujet.

Voir tous les articles
Partager
Plus d'options