Enquêtes et informations de proximité
Enquêtes et informations de proximité
Des lycéens de Bordeaux ont marché pour soutenir des associations humanitaires
Brèves 

Des lycéens de Bordeaux ont marché pour soutenir des associations humanitaires

par Noa Charbogne.
Publié le 18 mai 2022.
Imprimé le 05 juillet 2022 à 07:40
322 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Chaque année, des élèves du lycée Gustave-Eiffel organisent une marche parrainée, aussi appelée course solidaire. Le principe : marcher ou courir entre cinq et 35 kilomètres sur les quais, en étant sponsorisé au kilomètre par sa famille, ses professeurs ou même ses amis pour reverser le montant total à des associations humanitaires. 

Sous un soleil de plomb et un mercure qui affiche 30 degrés, les élèves volontaires de Gustave-Eiffel et du lycée des Menuts étaient nombreux ce mardi à participer à une marche parrainée. 180 élèves ont mouillé leur maillot pour récolter de l’argent en effectuant le plus d’allers-retours possible entre la maison éco-citoyenne située sur le quai Richelieu et le pont Chaban-Delmas.

Initiée en 2011, cette initiative est l’occasion pour les lycéens de mettre leur énergie au profit de la solidarité. Un kilomètre parcouru vaut une promesse de don préalablement définie selon le « sponsor », que ce soit les membres de la famille, les professeurs ou les passants.

Les élèves animent des stands et organisent le pointage des kilomètres parcourus par leurs camarades (NC/Rue89 Bordeaux)

Les lycéens acteurs de l’évènement

Le montant réuni cette année ne sera connu qu’une fois les promesses de dons honorées. En 2019, dernière édition avant la crise sanitaire, était parvenue à récolter 10 000€. Sur un mur, au départ de la course, sont exposés les différents projets que l’argent récolté au fil des ans a participé à financer : la création de bibliothèques et l’achat de matériel sportif au Sénégal, la scolarisation d’enfants démunis au Bénin, ou encore la lutte contre le diabète au Mali… 

Elève de Terminale, et membre du club Solidarité internationale du lycée Gustave-Eiffel, Méline a préparé cet évènement avec quelques autres camarades durant toute l’année scolaire. Si la marche parrainée est l’animation principale de l’après-midi, d’autres collectifs du lycée ont également pris part à l’évènement, pour animer une scène musicale ou vendre des encas.

« Le plus important, ce n’est pas tant de récolter beaucoup d’argent, c’est que les élèves s’engagent et soient les acteurs moteurs de ce projet », estime Florent, professeur de français au lycée Gustave-Eiffel qui aide les lycéens dans l’organisation de la marche.

Les sommes collectées en 2022 seront versées aux associations, parmi lesquelles Le pain de l’amitié, Afrique Amitié, le Secours populaire, et le collectif Bienvenue.

Abonnez-vous ou offrez un abonnement pour permettre à Rue89 Bordeaux d’étoffer sa rédaction

Article actualisé le 18/05/2022 à 12h37
L'AUTEUR
Noa Charbogne

En BREF

Girondins : Bordeaux Métropole renonce au loyer du stade pour empêcher la rétrogradation

par Simon Barthélémy. 511 visites. 4 commentaires.

De nouveaux orages violents attendus en Gironde, la fête de la musique impactée

par Simon Barthélémy. 1 067 visites. 2 commentaires.

Marche des fiertés : l’association Le Girofard dépose plainte pour menaces de mort

par Victoria Berthet. 941 visites. Aucun commentaire pour l'instant.
×