Enquêtes et informations de proximité
Enquêtes et informations de proximité
L’exposition de la Marche des fiertés sur l’immeuble du Département vandalisée
Brèves 

L’exposition de la Marche des fiertés sur l’immeuble du Département vandalisée

par La Rédaction.
Publié le 3 juin 2022.
Imprimé le 17 août 2022 à 18:23
417 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Deux semaines après son inauguration, l’exposition « Pourquoi je marche ? » présentée par l’association Girofard sur l’immeuble « Egalité » du conseil départemental de la Gironde a été dégradée. La collectivité a porté plainte et a annoncé la remise en état des panneaux.

Ce lundi 30 mai, l’exposition « Pourquoi je marche ? », inaugurée le 17 mai dernier à l’occasion de la journée mondiale contre l’homophobie, la biphobie et la transphobie, a été dégradée. Les panneaux adhésifs ont été déchirés et le drapeau LGBTQI+ hissé sur le parvis de l’esplanade Charles-de-Gaulle arraché. 

Cette exposition réalisée par le Girofard (centre pour les personnes lesbiennes, gays, bi, trans intersexe, et non binaire) et son vice-président Antoine Blaclard présent une série de portraits de participants de la marche des fiertés bordelaise de 2018. Elle entend sensibiliser aux discriminations subies par la communauté LGBTQI+ tout en célébrant une convergence de combats féministes ou anti-racistes.

Marche le 12 juin

Jean-Luc Gleyze, président du département de la Gironde et l’association le Girofard ont dénoncé « ces actes inadmissibles qui témoignent de la persistance des actes homophobes dans l’espace public ».

« Nous ne pouvons accepter cette manifestation de haine. Elle ne fait que renforcer notre détermination à lutter sans faillir contre les discriminations et à agir pour une société plus inclusive. Les discriminations en raison de l’orientation sexuelle sont punies par la loi », a déclaré dans un communiqué de presse Jean-Luc Gleyze. 

Le Département de la Gironde a déposé plainte et a transmis à la police les vidéos de télésurveillance de l’Hôtel du Département pour retrouver les auteurs de ces actes. Parallèlement, la collectivité a promis la remise en état de l’exposition. La Marche des Fiertés aura lieu devant le jardin botanique le 12 juin avec pour mot d’ordre : « A nos identités plurielles. »

Plan d’action

Le 27 juin, un plan d’action 2022-2028 de la nouvelle Mission Egalité-Diversité du Département sera soumis au vote des élus départementaux lors de la prochaine plénière. A cette occasion, une déclaration sera signée engageant le Département de la Gironde dans la création d’un Groupe Ressources LGBTQI+ interne à la collectivité.

Ce groupe aura à travailler sur la création d’un environnement inclusif pour les collaboratrices et collaborateurs LGBTQI+, veiller à une égalité de droit et de traitement quelles que soient leur orientation sexuelle et identité de genre, soutenir les collaboratrices et collaborateurs victimes de propos ou d’actes discriminatoires, ainsi que mesurer les avancées et partager les bonnes pratiques pour faire évoluer l’environnement professionnel général

Suite à la signature de cette déclaration, le Département de la Gironde initiera une démarche de certification de la collectivité en partenariat avec l’association L’Autre cercle, pour prétendre rejoindre les 22 collectivités territoriales déjà inscrites dans la démarche. La Gironde sera le 3e département de France à se doter d’un tel Groupe ressource interne.

Abonnez-vous ou offrez un abonnement pour permettre à Rue89 Bordeaux d’étoffer sa rédaction

L'AUTEUR
La Rédaction
La Rédaction
Des infos d'ici de là

En BREF

L’incendie menace-t-il un terrain pollué du Commissariat à l’énergie atomique à Saugnacq-et-Muret ?

par Simon Barthélémy. 1 507 visites. 1 commentaire.

Avec la troisième vague de chaleur de l’été, la Gironde passe en vigilance orange canicule

par La Rédaction. 281 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Abandons d’animaux : la SPA de Mérignac saturée

par La Rédaction. 1 126 visites. Aucun commentaire pour l'instant.
×