Enquêtes et informations de proximité
Enquêtes et informations de proximité
Derrière la nuit de violences à Saint-Michel, l’émergence d’un groupe radical d’extrême droite à Bordeaux
Édition abonnés  Société 

Derrière la nuit de violences à Saint-Michel, l’émergence d’un groupe radical d’extrême droite à Bordeaux

par Victoria Berthet.
Publié le 2 juillet 2022.
Imprimé le 27 novembre 2022 à 04:22
2 555 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Une semaine après les violences et provocations racistes à Saint-Michel, rien ne perce de l'enquête ouverte par le parquet de Bordeaux. Soupçonné d'être à l'origine des heurts par des riverains, le groupuscule Bordeaux Nationaliste dément toute implication. Ce groupe à la rhétorique xénophobe et antisémite s'est déjà distingué à Bordeaux par quelques actions, notamment contre l'avortement, et serait selon certains impliqué dans les incidents qui ont émaillé la dernière Marche des fiertés.

Cet article est réservé aux abonnés.

Abonnez-vous :

  • Accédez à l’édition abonnés de Rue89Bordeaux (dossiers, articles et enquêtes)
  • Participez aux concours hebdomadaires pour gagner des places de spectacles (théâtre, concert, cirque…)
  • Soutenez le journalisme d'enquêtes et d'investigations locales
  • Soutenez un média libre qui appartient à ses journalistes
  • Supprimez la publicité
  • Accédez en priorité à nos événements et nos rencontres dans votre ville

1€ le premier mois
puis 5€ par mois sans engagement

Je m'abonne

Je me connecte

L'AUTEUR
Victoria Berthet
Journaliste, diplômée de l'IJBA. Du terrain, des faits et de la nuance.

En BREF

Ïkos et la Fabrique Pola vont recevoir une aide de 100 000 euros de l’Etat

par Alice Gapail. 546 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

La Nouvelle-Aquitaine « première région pour la participation électorale » selon l’INSEE

par Alice Gapail. Aucun commentaire pour l'instant.

Le député RN Grégoire de Fournas rattrapé par ses travailleurs étrangers

par Walid Salem. 1 411 visites. Aucun commentaire pour l'instant.
×