Enquêtes et informations de proximité
Enquêtes et informations de proximité
Micropolluants dans l’eau : « Il faut bloquer à la source ces millions de molécules chimiques »
Édition abonnés  Entretien 

Micropolluants dans l’eau : « Il faut bloquer à la source ces millions de molécules chimiques »

par Pauline Roussel.
Publié le 10 août 2022.
Imprimé le 07 octobre 2022 à 21:51
478 visites. 1 commentaire.

Qu'ils soient d'origine agricole ou domestique, les micropolluants - en partie responsables de la pollution des eaux - constituent une véritable menace pour le vivant. La dégradation de la qualité de nos rivières, fleuves ou encore estuaires, exacerbée par le dérèglement climatique, nous alerte sur nos modes de vie et les changements qui doivent être entrepris. Pesticides, détergents, mais aussi médicaments ou cocaïne, des millions de molécules chimiques circulent dans nos masses d'eau et imposent, selon la chimiste Hélène Budzinski, de revoir nos usages.

Cet article est réservé aux abonnés.

Abonnez-vous :

  • Accédez à l’édition abonnés de Rue89Bordeaux (dossiers, articles et enquêtes)
  • Participez aux concours hebdomadaires pour gagner des places de spectacles (théâtre, concert, cirque…)
  • Soutenez le journalisme d'enquêtes et d'investigations locales
  • Soutenez un média libre qui appartient à ses journalistes
  • Supprimez la publicité
  • Accédez en priorité à nos événements et nos rencontres dans votre ville

1€ le premier mois
puis 5€ par mois sans engagement

Je m'abonne

Je me connecte

L'AUTEUR
Pauline Roussel
Pauline Roussel
Journaliste en formation à l'école de journalisme de Grenoble

En BREF

« Bordeaux fête le vin » tous les ans, et la fête du fleuve en stand by ?

par La Rédaction. 447 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

L’opposition Renouveau Bordeaux demande à la Ville de « reprendre la main sur la propreté »

par Victoria Berthet. 619 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Le squat de la rue Gravelotte expulsé en moins de 24 heures par les forces de l’ordre

par Victoria Berthet. 603 visites. Aucun commentaire pour l'instant.
×