Enquêtes et informations de proximité
Enquêtes et informations de proximité
Sur le toit de la cathédrale Saint-André, les couvreurs remuent ciel et terre
Édition abonnés  Série 

Sur le toit de la cathédrale Saint-André, les couvreurs remuent ciel et terre

par Victoria Berthet.
Publié le 6 août 2022.
Imprimé le 03 décembre 2022 à 17:00
637 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Métier encore mal connu, le couvreur joue pourtant un rôle clef dans la pérennité et la restauration du patrimoine historique. À Bordeaux, sur le toit de la cathédrale Saint-André, ces ouvriers s'attellent au remplacement des ardoises existantes. Un travail minutieux qui requiert savoir-faire et rigueur, en hauteur. Deuxième volet de notre série "Bordeaux gavé perché".

Cet article est réservé aux abonnés.

Abonnez-vous :

  • Accédez à l’édition abonnés de Rue89Bordeaux (dossiers, articles et enquêtes)
  • Participez aux concours hebdomadaires pour gagner des places de spectacles (théâtre, concert, cirque…)
  • Soutenez le journalisme d'enquêtes et d'investigations locales
  • Soutenez un média libre qui appartient à ses journalistes
  • Supprimez la publicité
  • Accédez en priorité à nos événements et nos rencontres dans votre ville

1€ le premier mois
puis 5€ par mois sans engagement

Je m'abonne

Je me connecte

L'AUTEUR
Victoria Berthet
Journaliste, diplômée de l'IJBA. Du terrain, des faits et de la nuance.

En BREF

Une nouvelle brigade de police dédiée aux transports en commun va patrouiller à Bordeaux

par La Rédaction. 427 visites. 2 commentaires.

Ïkos et la Fabrique Pola vont recevoir une aide de 100 000 euros de l’Etat

par Alice Gapail. 596 visites. 1 commentaire.

La Nouvelle-Aquitaine « première région pour la participation électorale » selon l’INSEE

par Alice Gapail. Aucun commentaire pour l'instant.
×