Enquêtes et informations de proximité
Enquêtes et informations de proximité
Sur le toit de la cathédrale Saint-André, les couvreurs remuent ciel et terre
Édition abonnés  Série 

Sur le toit de la cathédrale Saint-André, les couvreurs remuent ciel et terre

par Victoria Berthet.
Publié le 6 août 2022.
Imprimé le 17 août 2022 à 18:03
511 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Métier encore mal connu, le couvreur joue pourtant un rôle clef dans la pérennité et la restauration du patrimoine historique. À Bordeaux, sur le toit de la cathédrale Saint-André, ces ouvriers s'attellent au remplacement des ardoises existantes. Un travail minutieux qui requiert savoir-faire et rigueur, en hauteur. Deuxième volet de notre série "Bordeaux gavé perché".

Cet article est réservé aux abonnés.

Abonnez-vous :

  • Accédez à l’édition abonnés de Rue89Bordeaux (dossiers, articles et enquêtes)
  • Participez aux concours hebdomadaires pour gagner des places de spectacles (théâtre, concert, cirque…)
  • Soutenez le journalisme d'enquêtes et d'investigations locales
  • Soutenez un média libre qui appartient à ses journalistes
  • Supprimez la publicité
  • Accédez en priorité à nos événements et nos rencontres dans votre ville

1€ le premier mois
puis 5€ par mois sans engagement

Je m'abonne

Je me connecte

Article actualisé le 06/08/2022 à 21h03
L'AUTEUR
Victoria Berthet
Journaliste, diplômée de l'IJBA. Du terrain, des faits et de la nuance.

En BREF

L’incendie menace-t-il un terrain pollué du Commissariat à l’énergie atomique à Saugnacq-et-Muret ?

par Simon Barthélémy. 1 507 visites. 1 commentaire.

Avec la troisième vague de chaleur de l’été, la Gironde passe en vigilance orange canicule

par La Rédaction. 281 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Abandons d’animaux : la SPA de Mérignac saturée

par La Rédaction. 1 126 visites. Aucun commentaire pour l'instant.
×