Enquêtes et informations de proximité
Enquêtes et informations de proximité
2021, une « année tragique » au centre de rétention administrative de Bordeaux
Édition abonnés  Société 

2021, une « année tragique » au centre de rétention administrative de Bordeaux

par Simon Barthélémy.
Publié le 15 septembre 2022.
Imprimé le 03 février 2023 à 05:24
500 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

431 personnes ont été enfermées en 2021 au centre de rétention administrative de Bordeaux, qui compte 20 places. C'est trois fois plus qu'il y a 10 ans, relève la Cimade dans son rapport annuel, et souvent au mépris du droit : une majorité des placés en rétention ont en effet été libérés sur ordres des juges. Dénonçant des conditions de vie "indignes" dans le plus petit centre de France - 20 places -, et des durées de détention de plus en plus longues, l'association rappelle que deux étrangers se sont suicidés pendant ou à la suite de leur passage par le sous sol de Mériadeck.

Cet article est réservé aux abonnés.

Abonnez-vous :

  • Accédez à l’édition abonnés de Rue89Bordeaux (dossiers, articles et enquêtes)
  • Participez aux concours hebdomadaires pour gagner des places de spectacles (théâtre, concert, cirque…)
  • Soutenez le journalisme d'enquêtes et d'investigations locales
  • Soutenez un média libre qui appartient à ses journalistes
  • Supprimez la publicité
  • Accédez en priorité à nos événements et nos rencontres dans votre ville

1€ le premier mois
puis 5€ par mois sans engagement

Je m'abonne

Je me connecte

L'AUTEUR
Simon Barthélémy
Simon Barthélémy
Journaliste, cofondateur de Rue89 Bordeaux

En BREF

« Il faudra nous passer dessus », prévient un front d’élus anti-LGV réunis à Bordeaux

par Simon Barthélémy. 674 visites. 3 commentaires.

Bègles se propose pour expérimenter la légalisation du cannabis en France

par La Rédaction. 1 112 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Le musée de la Création Franche à Bègles, fermé pour rénovation, devient « Musée de France »  

par La Rédaction. 355 visites. Aucun commentaire pour l'instant.
×