Enquêtes et actualités gavé locales


Ces logements abordables qui coûtent un bras à leurs propriétaires à Brazza

Les copropriétaires de deux résidences récemment livrées par le promoteur Cogedim à Brazza doivent payer des appel de fonds très élevés, et au-dessus de leurs moyens pour certains d’entre-eux, primo-accédants ayant bénéficié du dispositif de prix maîtrisés de Bordeaux Métropole. En cause : l’emplacement des appartements sur le toit de parkings en silos dont ils doivent supporter les frais, et l’entretien des espaces extérieurs de tout le programme immobilier, à la charge du privé. Financièrement étranglés, les résidents tapent à toutes les portes pour trouver une issue.

Édition abonnés
Ces logements abordables qui coûtent un bras à leurs propriétaires à Brazza

>

Cet article fait partie de l’édition abonnés. | Déjà abonné ? Connectez-vous

Abonnez-vous maintenant pour poursuivre votre lecture

Abonnez-vous
Abonnez-vous maintenant pour suivre l’actualité locale.

Déjà abonné ?

Connectez-vous

L’investigation locale à portée de main.

Abonnez-vous et profitez d’un accès illimité à Rue89Bordeaux. Annulez quand vous voulez.

Déjà abonné ? Connectez-vous

Choisissez votre formule :

#logement

Activez les notifications pour être alerté des nouveaux articles publiés en lien avec ce sujet.

Voir tous les articles
Partager
Plus d'options