Enquêtes et informations de proximité
Enquêtes et informations de proximité
Face au manque de moyens, les maraudes solidaires en grève dans la métropole de Bordeaux
Société 

Face au manque de moyens, les maraudes solidaires en grève dans la métropole de Bordeaux

par Walid Salem.
Publié le 10 octobre 2022.
Imprimé le 31 janvier 2023 à 04:24
873 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Les associations de maraude appellent l’ensemble des bénévoles associatifs à une grève illimitée à compter de ce lundi 10 octobre. Elles veulent alerter les collectivités, à l’entrée de l’hiver, sur la situation et les droits des personnes sans abri.

« A la veille de l’hiver, on ne veut pas revivre la même chose que les années précédentes » prévient Cécilia Fonseca des Gratuits Gironde Solidarité. Les bénévoles des associations de solidarité sont à bout et ils veulent marquer le coup. Ils viennent de décréter, à partir de ce lundi 10 octobre, une grève illimitée. Une première nationale.

Conscients que les premiers à en subir les conséquences sont les personnes à la rue, les bénévoles veulent inverser la tendance. « Ce n’est pas au 115 de renvoyer les gens vers nous, c’est l’inverse ! » L’appel, lancé de Bordeaux, espère convaincre d’autres associations sur le territoire national à les rejoindre « pour que le président Macron comprenne la gravité de la situation ».

« Face aux manquements de l’État dans la prise en charge des personnes laissées dans la rue et au manque d’hébergements adaptés et durables mis en place à Bordeaux Métropole et ailleurs sur le territoire ; face aux multiples expulsions de familles en Gironde sans respect des lois et sans proposition de relogement ; face à la fermeture annoncée de nombreuses places d’hébergement d’urgence ; face à l’épuisement généralisé des bénévoles associatifs après la crise Covid19 et en pleine crise sociale, économique et pénurie alimentaire ; face au manque de moyens financiers pour les associations, au manque de denrées en quantité suffisante, aux besoins logistiques et humains croissants des associations non pris en compte ou compensés et surtout, face au manque de considération de la préfecture et des institutions pour les bénévoles, les associations suspendent toutes les activités de terrain et leur participation aux réunions et rencontres à compter du 10 /10/2022″, peut-on lire dans le communiqué cosigné avec La maraude du cœur et Les Diamants des Cités.

Une maraude des Gratuits à Bordeaux (photo Les Gratuits Gironde Solidarité)

1000 places supplémentaires d’hébergement

Cécilia Fonseca insiste sur le fait que toutes les collectivités sont visées. « Non seulement la préfecture, mais aussi le département de la Gironde et la mairie de Bordeaux » :

« Suite à la précédente nuit des solidarités et la présentation de son bilan, nous avons écrit une lettre à Pierre Hurmic qui ne nous a toujours pas répondu. »

Par cette grève et à la veille de l’hiver, les associations entendent alerter également l’opinion publique sur les conditions des personnes laissées à la rue. Elles réclament aux collectivités la mise en œuvre des solutions nécessaires à leur prise en charge :

« L’ouverture de 1000 places supplémentaires d’hébergement sur Bordeaux Métropole adaptées ; la mise en place de dispositifs d’accompagnement vers le logement performants, avec la création de pôles d’urgence administrative en lien direct avec les administrations ; l’ouverture automatique d’abris complémentaires en cas de températures inférieures à 10° et supérieures à 30° ; la reconnaissance et le soutien des victimes de la rue en cas d’agressions, de vols ou de viols ; et le financement direct par les services d’état des denrées alimentaires fournies par les associations aux personnes laissées dans la rue, la mise à disposition et le financement de locaux associatifs. »

Les associations de solidarité de Bordeaux Métropole tiendront une conférence de presse jeudi 13 octobre pour faire le point sur leur appel.

L'AUTEUR
Walid Salem
Walid Salem
Une idée lui traverse l'esprit en 2013 et voilà que vous y êtes. Il espère faire de vous un fidèle abonné (le lien est dessous).

En BREF

Un adjoint au maire de Talence poursuivi pour deux agressions sexuelles

par La Rédaction. 1 280 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Des tags d’extrême droite sur une permanence parlementaire et une association d’aide aux immigrés à Pessac

par Simon Barthélémy. 571 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Sécurité sociale alimentaire : Bordeaux et la Gironde cherchent la recette pour un lancement en 2024

par Victoria Berthet. 692 visites. Aucun commentaire pour l'instant.
×