Enquêtes et informations de proximité
Enquêtes et informations de proximité
La Nouvelle-Aquitaine « première région pour la participation électorale » selon l’INSEE
Brèves 

La Nouvelle-Aquitaine « première région pour la participation électorale » selon l’INSEE

par Alice Gapail.
Publié le 17 novembre 2022.
Imprimé le 05 décembre 2022 à 03:15
Aucun commentaire pour l'instant.

L’Institut national de la statistique et des études économiques (INSEE) affirme que la mobilisation des néo-aquitain, inscrits sur les listes électorales a été « la plus forte de France » lors des élections présidentielles et législatives 2022. Par rapport à 2017, les inscrits ayant voté aux quatre tours ont été « plus nombreux ». L’institut pointe tout de même une hausse de l’abstention dans la région.

En 2022, 73% des 4,2 millions de Néo-aquitains inscrits sur les listes électorales ont voté lors des élections présidentielles, et 46% lors des élections législatives. Ces chiffres placent la Nouvelle-Aquitaine « en tête des régions françaises pour la participation électorale à ces deux élections ».

Dans la région, le vote systématique, c’est-à-dire, « à l’ensemble des scrutins (législatifs et présidentiels) » est également le plus élevé. Ceux qui ont ainsi voté quatre fois représentent 42% des électeurs contre 36% au niveau national. La Bretagne se situe en deuxième position, avec 39% de participation. 

La participation « augmente avec le niveau de vie »

En Nouvelle-Aquitaine, cette participation systématique a augmenté de 3 points depuis 2017. Mais elle est en baisse par rapport aux trois années électorales précédentes (2002, 2007 et 2012), où elle dépassait les 50%.

Selon l’INSEE, « les 25-29 ans sont les plus nombreux à retrouver les urnes, avec une progression de 11 points » dans la période. Pour la première fois depuis 2007, les femmes sont plus nombreuses à voter systématiquement par rapport aux hommes (44% contre 41%). 

L’étude révèle que ce taux de participation systématique « augmente avec le niveau de vie ». Par exemple, « les individus les plus pauvres enregistrent une participation de 39 %, contre 52 % des plus aisés ».

Abstention systématique

Inversement, en 2022, 14,5% des inscrits en Nouvelle-Aquitaine ne se sont pas déplacés ni n’ont fait de procuration pour les présidentielles, puis pour les législatives. Cette abstention systématique (aucun vote aux quatre tours de scrutin) est la plus faible des régions françaises (ne voter à aucun
des tours des deux élections) ; elle s’élève à 16% au niveau national.

En Nouvelle-Aquitaine, de 2017 à 2022, l’abstention systématique (aucune participation) a « progressé à tous les âges, sauf chez les moins de 30 ans ».

Selon le rapport, « les chômeurs ont davantage participé », leur taux d’abstention systématique s’élevant à 24% contre 27% en 2017. C’est dans les zones rurales et dans les petites villes que l’abstention a été la plus faible (13% des inscrits). L’institut explique cela par la population de ces secteurs, « plus âgée en moyenne ».

L’étude montre également un vote intermittent (participation à seulement l’un ou l’autre tour d’un des scrutins) représentant 43% des inscrits dans la région. Cela peut être expliqué par une « désaffection » connue du public « pour les élections législatives ». Cependant, là encore, « la proportion de vote intermittent en Nouvelle-Aquitaine reste la plus faible de France (elle s’établit à 47 % au niveau national) ».

L'AUTEUR
Alice Gapail
Alice Gapail
En formation à Marseille et en alternance à Bordeaux. Passionnée par les sujets sur l'éducation, la culture, l'écologie et la santé.

En BREF

Une nouvelle brigade de police dédiée aux transports en commun va patrouiller à Bordeaux

par La Rédaction. 437 visites. 2 commentaires.

Ïkos et la Fabrique Pola vont recevoir une aide de 100 000 euros de l’Etat

par Alice Gapail. 609 visites. 1 commentaire.

La Nouvelle-Aquitaine « première région pour la participation électorale » selon l’INSEE

par Alice Gapail. Aucun commentaire pour l'instant.
×