Enquêtes et informations de proximité
Enquêtes et informations de proximité
Une nouvelle brigade de police dédiée aux transports en commun va patrouiller à Bordeaux
Brèves 

Une nouvelle brigade de police dédiée aux transports en commun va patrouiller à Bordeaux

par La Rédaction.
Publié le 24 novembre 2022.
Imprimé le 05 décembre 2022 à 03:17
437 visites. 2 commentaires.

70 policiers constitueront à Bordeaux ce nouveau Service interdépartemental de sécurisation des transports en commun. Cette création fait suite à l’annonce du ministre de l’Intérieur, qui souhaite renforcer les effectifs de forces de l’ordre, d’ici la Coupe du monde de rugby 2023 et les Jeux Olympiques 2024 en France, pour « lutter contre la délinquance » dans les transports.

En vue de la Coupe du monde de rugby en France en 2023, dont plusieurs matchs auront lieu à Bordeaux, et des Jeux Olympiques de Paris en 2024, le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, a annoncé que le nombre de forces de l’ordre déployées dans les transports en commun allait doubler.

Les effectifs passeront de « 1675 policiers et gendarmes » à « 3510 ». A l’image de celles existant à Marseille, Lyon et Lille, des unités pour lutter contre la délinquance dans les transports vont être créées dans huit grandes agglomérations, dont Bordeaux.

Des brigades de sécurisation des transports en commun (BSTC) de 10 à 20 policiers opèreront en outre dans des villes de taille moyenne, dont Limoges, Pau, Bayonne, La Rochelle et Poitiers pour la région Nouvelle-Aquitaine.

Flics du rail

En Gironde, le nouveau Service interdépartemental de sécurisation des transports en commun (SISTC) comptera environ 70 policiers. Ils « assureront des missions de sécurisation des gares, stations de transports en commun et réseau de transports en commun », précise la préfecture de la Gironde dans un communiqué.

« Les patrouilles prendront notamment en compte les horaires où la délinquance est la plus forte pour plus d’efficacité, mais également les pics d’affluence, pour rassurer et dissuader. Ces missions pourront être conjointes avec les effectifs de sécurité privée des autorités organisatrices de transports. »

30 brigades dédiées aux transports publics opéreront également en zone gendarmerie. Leur « localisation sera arrêtée à l’issue de la concertation en cours avec les élus sur les 200 nouvelles implantations de brigades de gendarmerie », indique la préfecture.

Elle ajoute que deux nouveaux pelotons de réservistes de la gendarmerie, composés d’environ 50 réservistes chacun, en zone Ouest et Sud-Ouest, seront aussi dédiés à la sécurisation des transports publics.

L'AUTEUR
La Rédaction
La Rédaction
Des infos d'ici de là

En BREF

Une nouvelle brigade de police dédiée aux transports en commun va patrouiller à Bordeaux

par La Rédaction. 437 visites. 2 commentaires.

Ïkos et la Fabrique Pola vont recevoir une aide de 100 000 euros de l’Etat

par Alice Gapail. 609 visites. 1 commentaire.

La Nouvelle-Aquitaine « première région pour la participation électorale » selon l’INSEE

par Alice Gapail. Aucun commentaire pour l'instant.
×