Enquêtes et informations de proximité
Enquêtes et informations de proximité
Seconde main : la fripe, c’est chic chez Sapar, une jeune boîte de Bordeaux
Édition abonnés  Société 

Seconde main : la fripe, c’est chic chez Sapar, une jeune boîte de Bordeaux

par Alice Gapail.
Publié le 11 novembre 2022.
Imprimé le 03 décembre 2022 à 06:15
791 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Cette nouvelle entreprise bordelaise veut redonner vie aux vêtements qui ne sont plus portés par leurs propriétaires, avec un modèle original : elle les récupère directement chez les gens en échange de bons de réductions sur les habits et accessoires transformés dans son atelier à Bordeaux. Le but : créer une boucle vertueuse.

Cet article est réservé aux abonnés.

Abonnez-vous :

  • Accédez à l’édition abonnés de Rue89Bordeaux (dossiers, articles et enquêtes)
  • Participez aux concours hebdomadaires pour gagner des places de spectacles (théâtre, concert, cirque…)
  • Soutenez le journalisme d'enquêtes et d'investigations locales
  • Soutenez un média libre qui appartient à ses journalistes
  • Supprimez la publicité
  • Accédez en priorité à nos événements et nos rencontres dans votre ville

1€ le premier mois
puis 5€ par mois sans engagement

Je m'abonne

Je me connecte

L'AUTEUR
Alice Gapail
Alice Gapail
En formation à Marseille et en alternance à Bordeaux. Passionnée par les sujets sur l'éducation, la culture, l'écologie et la santé.

En BREF

Une nouvelle brigade de police dédiée aux transports en commun va patrouiller à Bordeaux

par La Rédaction. 427 visites. 2 commentaires.

Ïkos et la Fabrique Pola vont recevoir une aide de 100 000 euros de l’Etat

par Alice Gapail. 596 visites. 1 commentaire.

La Nouvelle-Aquitaine « première région pour la participation électorale » selon l’INSEE

par Alice Gapail. Aucun commentaire pour l'instant.
×