Enquêtes et actualités gavé locales

Le jazz féminisé à Bordeaux, pour le bonheur des jams 

Mellifera, une formation jazz composée uniquement de musiciennes bordelaises, va se constituer en association pour promouvoir la féminisation de la scène locale. D’autres initiatives, comme celle de l’Orchid Big Band, tentent aussi de changer un milieu très masculin, même si des blocages perdurent.

Édition abonnés
Le jazz féminisé à Bordeaux, pour le bonheur des jams 

>

Abonnez-vous

Cet article fait partie de l’édition abonnés. Pour lire la suite, profitez d’une offre découverte à 1€.

Contribuez à consolider un média indépendant à Bordeaux, en capacité d’enquêter sur les enjeux locaux.

  • Paiement sécurisé
  • Sans engagement
Abonnez-vous maintenant pour suivre l’actualité locale.

Déjà abonné ?

Connectez-vous

L’investigation locale à portée de main.

Abonnez-vous et profitez d’un accès illimité à Rue89Bordeaux. Annulez quand vous voulez.

Déjà abonné ? Connectez-vous

Choisissez votre formule :

#Conservatoire Jacques Thibaud

Activez les notifications pour être alerté des nouveaux articles publiés en lien avec ce sujet.

Voir tous les articles
Partager
Plus d'options