Enquêtes et actualités gavé locales


Violences à la Marche des fiertés : trois militants d’extrême-droite condamnés pour injure et dégradations

Ce vendredi 26 mai le tribunal judiciaire de Bordeaux a rendu son délibéré suite aux violences commises durant la Marche des fiertés en juin 2022. En avril dernier, neuf prévenus comparaissaient pour violences, injures publiques et provocation à la haine, ainsi que pour la dégradation d’un passage piéton arc-en-ciel. Alors que le parquet avait requis des peines de prison avec sursis, trois d’entre eux ont été condamnés à de simples amendes.

Édition abonnés
Violences à la Marche des fiertés : trois militants d’extrême-droite condamnés pour injure et dégradations

Cet article fait partie de l’édition abonnés. | Déjà abonné ? Connectez-vous

Abonnez-vous maintenant pour poursuivre votre lecture

Abonnez-vous
Abonnez-vous maintenant pour suivre l’actualité locale.

Déjà abonné ?

Connectez-vous

L’investigation locale à portée de main.

Abonnez-vous et profitez d’un accès illimité à Rue89Bordeaux. Annulez quand vous voulez.

Déjà abonné ? Connectez-vous

Choisissez votre formule :

#Justice

Activez les notifications pour être alerté des nouveaux articles publiés en lien avec ce sujet.

Voir tous les articles
Partager
Plus d'options