Enquêtes et actualités gavé locales

Fêtons ensemble nos 10 ans, abonnement 10€/an : objectif 2000 abonné⋅es

30/04/2024 date de fin
663 abonné⋅es sur 2 000
Pour ses 10 ans, Rue89 Bordeaux propose un abonnement à 10€/an et vise les 2000 abonné.es

Une salle détruite par un « incendie volontaire » au centre d’animation de Caudéran

Ce dimanche, peu avant minuit, un « incendie volontaire » s’est propagé dans le centre d’animation Monséjour, quartier de Caudéran à Bordeaux. Il a détruit une partie du bâtiment, notamment la salle des activités artistiques. Une enquête est en cours.

Cet article est en accès libre. Pour soutenir Rue89Bordeaux, abonnez-vous.

Une salle détruite par un « incendie volontaire » au centre d’animation de Caudéran

Un feu s’est déclaré ce dimanche soir, un peu avant minuit, au centre d’animation Monséjour dans le quartier Caudéran, rue François-Coppée à Bordeaux. L’incendie a détruit la salle des activités artistiques ainsi que le mobilier et le matériel qu’elle accueillait. Grâce à l’intervention rapide des pompiers, l’autre partie du bâtiment a pu être sauvegardée. 

« D’après les premières constatations, il s’agirait d’un incendie volontaire d’une poubelle située à proximité du bâtiment qui se serait ensuite propagé sur ce dernier », précise un communiqué de la mairie de Bordeaux.

Pierre Hurmic, maire de Bordeaux, qui s’est rendu sur place ce lundi, a déclaré que la Ville allait porter plainte. En attendant, une enquête est ouverte et la police technique et scientifique est intervenue ce lundi pour effectuer des prélèvements, selon les services de la mairie.

Le parc Monséjour, qui accueille le centre, a été fermé au public le temps de sécuriser les lieux ce lundi. Il sera de nouveau accessible à partir du mercredi 2 août. Les activités qui étaient prévues dans les locaux incendiés vont être déplacées. Les animations périscolaires dans les écoles restent maintenues. 


#Caudéran

Activez les notifications pour être alerté des nouveaux articles publiés en lien avec ce sujet.

Voir tous les articles

À lire ensuite


A Caudéran, « priorité rouge » au vélo dans ce quartier de Bordeaux où la voiture est reine
Partager
Plus d'options