Enquêtes et actualités gavé locales

Le cinéma Le Festival devient La Lanterne pour rallumer la magie du 7e art à Bègles

Le cinéma de Bègles rouvre ses portes vendredi 1er septembre sous un nouveau nom : La Lanterne. L’ex Festival proposera des nouveautés comme des classiques du cinéma, notamment pour le jeune public.

Cet article est en accès libre. Pour soutenir Rue89Bordeaux, abonnez-vous.

Le cinéma Le Festival devient La Lanterne pour rallumer la magie du 7e art à Bègles

Ce sera « La Lanterne » et nul doute qu’elle sera magique. Après deux mois de fermeture en juillet et août, le cinéma de Bègles rouvre ses portes vendredi 1er septembre sous ce nouveau nom.

L’association Vive le cinéma à Bègles, qui en a désormais la gestion, promet une programmation d’art et essai « plus ouverte ». Une dizaine de films seront chaque semaine à l’affiche. Dès le 1er septembre (programme sur ce lien), le public cinéphile pourra retrouver les grands succès de l’été (Barbie, Oppenheimer, Anatomie d’une chute…) mais aussi découvrir des films en sortie nationale ou redécouvrir les incontournables classiques.

Rencontres et animations

La salle béglaise promet également des rencontres et des animations. Le 7 septembre, la journaliste Catherine Ruelle (RFI, Le Monde Diplomatique), spécialiste du cinéma africain, viendra échanger avec le public autour du film Les Filles d’Olfa, documentaire exceptionnel de finesse sur une mère tunisienne qui a vécu la radicalisation et la disparition de ses deux filles ainées. Cette œuvre poignante de Kaouther Ben Hania a fait sensation à Cannes où elle a remporté quatre prix.

Le 19 septembre, un débat sur le droit international humanitaire avec la Croix-Rouge sera présentée après la projection de A Perfect Day, film espagnol sur l’absurdité de la guerre réalisé en 2016 par Fernando Leon de Aranoa dans un registre qui mêle subtilement drame, comédie et récit d’aventures

Le festival Play It Again ! s’installera les 23 et 24 septembre pour redécouvrir une sélection de films à voir ou revoir (Thelma et Louise, Ridley Scott, 1991 ; Sois belle et tais-toi !, Delphine Seyrig, 1977…) suivis de présentations et de rencontres.

Jeune public

La Lanterne fera aussi la part belle à une programmation jeune public, notamment les week-ends et les mercredis (Elémentaire, la production 2023 de Pixar qui revisite le mythe de Roméo et Juliette ; A Vol d’oiseaux, 2023, délicieux programme de trois courts métrages pleins de poésie graphique et artistique…).

Le cinéma proposera des horaires du mardi au dimanche, avec des premières séances dès 14h (10h les mercredis et dimanche) et des tarifs accessibles (tarif plein à 7,50€, plusieurs tarifs réduits de 4,50 à 6€, tarif adhérent à 5€).

Il sera également possible de profiter d’une nouvelle offre de petite restauration « avant, pendant ou après le film ». Thé et café, et bientôt bière et vin, seront proposés pour prolonger la soirée dans le hall et garantis « locaux et à majorité issus de l’agriculture biologique, tout en restant à des tarifs accessibles ».


#cinéma

Activez les notifications pour être alerté des nouveaux articles publiés en lien avec ce sujet.

Voir tous les articles

Autres mots-clés :

Plus d'options