Enquêtes et actualités gavé locales

Pour les 10 ans de votre média : objectif 2000 abonné⋅es

30/04/2024 date de fin
730 abonné⋅es sur 2 000
Pour ses 10 ans, Rue89 Bordeaux propose un abonnement à 10€/an et vise les 2000 abonné.es

Violences sexuelles : Collages Féministes Bordeaux contre la venue de Seb Mellia au Fémina

L’humoriste Seb Mellia est accusé de violences sexuelles par une vingtaine de femmes. Il sera au théâtre Fémina à Bordeaux ce vendredi 19 janvier.

Cet article est en accès libre. Pour soutenir Rue89Bordeaux, abonnez-vous.

Violences sexuelles : Collages Féministes Bordeaux contre la venue de Seb Mellia au Fémina
Collages contre la venue de Seb Mellia au Femina

Les collages ont été faits ce jeudi soir avant minuit. Sur le mur du théâtre et sur ses baies vitrées, les messages étaient explicites : « Victimes on vous croit, Mellia on te voit », « Femina complice de la culture du viol », « Dépardieu Mellia même combat ». Le collectif Collages Féministes Bordeaux a mené une action contre la venue de Seb Mellia prévue ce vendredi 19 janvier à Bordeaux.

« Le Femina maintient la programmation de Seb Mellia, accusé de violences sexuelles par une vingtaine de femmes » s’indigne le collectif dans un message envoyé à Rue89 Bordeaux. Il mentionne les témoignages recueilli par Florence Mendez.

#MeTooStandUp

Le 12 janvier 2024, Florence Mendez, humoriste belge, a dévoilé dans une vidéo postée sur son compte Instagram que le stand-upeur français était visé par plusieurs accusations de violences ou d’agressions sexuelles.

« L’une parle d’un rapport consenti mais brutal. Une autre raconte avoir été plaquée contre un mur et embrassée de force. Les deux dernières racontent des rapports forcés, dont des sodomies, avec retrait du préservatif pendant l’acte sans leur consentement. »

Florence Mendez a indiqué avoir reçu plusieurs autres témoignages de femmes, qu’elle a redirigés vers une association spécialisée avant de supprimer sa vidéo. Mais sa dénonciation a provoqué une mobilisation lors de la représentation de Seb Mellia le 13 janvier au Cirque Royal à Bruxelles où l’humoriste a été hué par des militantes et des soutiens du mouvement #MeTooStandUp : « Il y a un sale violeur dans la salle ! »

Le collectif Collages Féministes Bordeaux relève que des « commentaires d’internautes invitant le théâtre à retirer la programmation de l’humoriste » ont été supprimés sur les réseaux sociaux.

« Le Femina maintient donc sa ligne après avoir programmé Gérard Depardieu en mai 2023, également accusé de violences sexuelles par plusieurs femmes. »


#violences sexuelles

Activez les notifications pour être alerté des nouveaux articles publiés en lien avec ce sujet.

Voir tous les articles
Plus d'options