Enquêtes et actualités gavé locales

Fêtons ensemble nos 10 ans, abonnement 10€/an : objectif 2000 abonné⋅es

30/04/2024 date de fin
669 abonné⋅es sur 2 000
Pour ses 10 ans, Rue89 Bordeaux propose un abonnement à 10€/an et vise les 2000 abonné.es

Remaniement : Thomas Cazenave reste ministre, Bérangère Couillard s’en va

Thomas Cazenave garde son poste au gouvernement de Gabriel Attal alors que Bérangère Couillard retrouve son siège de députée de la 7e circonscription.

Cet article est en accès libre. Pour soutenir Rue89Bordeaux, abonnez-vous.

Remaniement : Thomas Cazenave reste ministre, Bérangère Couillard s’en va

Le conseiller municipal et métropolitain bordelais Thomas Cazenave conserve son poste de ministre délégué aux comptes publics, a annoncé le Premier ministre ce jeudi 8 février à l’occasion de la deuxième salve de nominations au gouvernement.

L’ex-candidat macroniste à la mairie de Bordeaux va retrouver son bureau et Bruno Le Maire à Bercy, où il avait été directeur adjoint du cabinet d’Emmanuel Macron quand celui-ci était ministre de l’Économie. Alexandra Martin, suppléante de Thomas Cazenave dans la 1ere circonscription (Bordeaux Nord, Bruges, le Bouscat), continuera à siéger à l’Assemblée nationale.

Bérangère Couillard va en revanche récupérer son fauteuil de députée de la 7e circonscription (Pessac et environs), dont l’intérim était assuré par Frédéric Zgainski. La Girondine ne figure pas dans l’équipe de Gabriel Attal, qui avait choisi en janvier dernier Aurore Berger pour la remplacer comme ministre déléguée chargée de l’Égalité entre les femmes et les hommes et de la Lutte contre les discriminations.

Le gouvernement Attal compte désormais 35 ministres.


#gouvernement

Activez les notifications pour être alerté des nouveaux articles publiés en lien avec ce sujet.

Voir tous les articles
Partager
Plus d'options