Enquêtes et actualités gavé locales

En ciblant les ateliers pour enfants, l’extrême droite intensifie ses attaques contre la communauté LGBTQIA+

Alors que se prépare la marche des fiertés ce samedi à Bordeaux, les organisateurs d’évènements LGBTQIA+ renforcent les mesures de sécurité face aux pressions de l’extrême droite. Des ateliers à destination des enfants et des rendez-vous pédagogiques du mois des fiertés à Bordeaux sont dans le collimateur d’un lobby conservateur financé par la Russie.

,
Édition abonnés
En ciblant les ateliers pour enfants, l’extrême droite intensifie ses attaques contre la communauté LGBTQIA+
Au Festiqueer à Bègles, en avril 2024

Est-ce la fin de l’insouciance pour les associations chargées de faire de la pédagogie autour des questions du genre et des sujets liés à la communauté LGBTQIA+ ? Après les faits de violences verbales et physiques qui ont entaché la marche des fiertés de 2022, les tags homophobes qui ont visé le symbolique bar du Coco Loko, la nouvelle cible de l’extrême droite semble être désormais les ateliers pédagogiques pour les enfants.
Mais pas seulement. Tous les événements sont susceptibles d’être attaqués par ces groupuscules sans plus de justifications dans leurs tentatives d’intimidation. Face à cela, les organisateurs de ces événements redoublent d’efforts pour maintenir ces rendez-vous tout en assurant la sécurité des participants.
Un premier avertissement est survenu le 8 février dernier où un stage de découverte de l’art et de la culture drag queen à destination des 11-17 ans a été annulé sous la pression de l’extrême droite girondine.

Abonnez-vous

Cet article fait partie de l’édition abonnés. Pour lire la suite, profitez d’une offre découverte à 1€.

Contribuez à consolider un média indépendant à Bordeaux, en capacité d’enquêter sur les enjeux locaux.

  • Paiement sécurisé
  • Sans engagement
Abonnez-vous maintenant pour suivre l’actualité locale.

Déjà abonné ?

Connectez-vous

L’investigation locale à portée de main.

Abonnez-vous et profitez d’un accès illimité à Rue89Bordeaux. Annulez quand vous voulez.

Déjà abonné ? Connectez-vous

Choisissez votre formule :

#drag queen

Activez les notifications pour être alerté des nouveaux articles publiés en lien avec ce sujet.

Voir tous les articles

À lire ensuite


Drag Race, le show lé-gen-daire a fait le plein à Bordeaux
Bordeaux save the drag queen
Partager
Plus d'options