Brèves  Vie pratique 

Bordeaux : appelez Tbc TBM, SVP

Les Lianes 1+ sont les premières à arborer les nouvelles couleurs de Transports Bordeaux Métropole (SB/Rue89 Bordeaux)

Les Lianes 1+ sont les premières à arborer les nouvelles couleurs de Transports Bordeaux Métropole (SB/Rue89 Bordeaux)

Tbc, repose en paix. L’appellation Tram et bus de la Cub commençait à devenir un brin dépassée, alors que la Communauté urbaine de Bordeaux est Métropole le 1er janvier 2015. Alors ce lundi 18 avril, Tbc a officiellement été rebaptisée TBM, transports de Bordeaux Métropole (TBM).

Le changement de nom s’accompagne d’une nouvelle identité graphique, inspiré du logo de l’agglomération. Elle reprend ses couleurs vert, bleu et rose sur fond blanc, ainsi que ces points noir symboles des réseaux de transports en commun.

Les 19 bus de la Lianes1+ (gare Saint-Jean – aéroport), présentées ce lundi, ouvrent le bal. Dès le 1er septembre prochain, et de façon progressive jusqu’en 2018, le nouveau logo sera progressivement apposé sur les 544 bus du réseau, les 100 rames de tramways, les 3000 poteaux d’arrêt et les 5 agences commerciales.

Coût du relifting : 1,5 million d’euros, déjà budgétés par Keolis dans le cadre de la délégation de service public. Un montant maîtrisé pour une telle opération, assure-t-on à Bordeaux Métropole, notamment parce qu’il a été réalisé en interne, par le service communication de la collectivité.

Le nom des vélos en libre service, en revanche, ne change pas, puisqu’une astuce visuelle lui a permis de rester phonétiquement identique en devenant V3, tout comme les Bat3, pour les navettes de la Garonne.

L'AUTEUR
La Rédaction
La Rédaction
Les informations auxquelles participent plusieurs journalistes de l'équipe.
En BREF

Bordeaux veut une table ronde sur les livreurs à vélo

par Simon Barthélémy. 586 visites. 1 commentaire.

Ford : l’usine de Blanquefort épargnée par les suppressions d’emplois

par La Rédaction. 371 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Comment rénover son logement pas cher (et moins polluer) en Nouvelle-Aquitaine

par Simon Barthélémy. 897 visites. Aucun commentaire pour l'instant.