Brèves 

Bordelais, né sous X, souhaite retrouver sa mère

Julien Chaumet publie sa recherche sur Facebook (DR)

Julien Chaumet publie sa recherche sur Facebook (DR)

Julien Chaumet, Bordelais né sous X, a publié sur Facebook un long texte dans l’espoir de retrouver sa mère biologique.

Ce serait étonnant que vous ayez raté cet appel. Julien Chaumet est né sous X le 30 janvier 1990, à 23h40 à l’hôpital Pellegrin à Bordeaux. Après 26 ans passés « au bord de la falaise », il publie sur son compte Facebook un long texte pour retrouver sa mère biologique.

Datant du 14 juin, son post a été partagé plus de 80000 fois, et parfois, « par des personnes et dans des endroits impensables », assure l’auteur. La presse également en a fait l’écho. Rue89 Bordeaux a préféré contacter l’auteur avant de faire ce choix.

« Je suis approché par de nombreux journalistes, confie Julien Chaumet. J’ai refusé les passages à la télévision et les directs sur les radios. Je suis plus à l’aise à l’écrit qu’à l’oral. »

« Il faut que j’avance dans ma vie »

Une heure à peine après sa publication, le texte est partagé plus de 1000 fois :

« J’ai eu un vertige, écrit-il dans un autre post. Les messages affluaient de partout !! Paris, Lyon, Marseille, Bordeaux, Toulouse, Algérie, Maroc et j’en passe !! Ça n’arrêtait pas !! Demandes d’amis, notifications, etc. Je me suis senti dépassé je vous l’avoue. Vos messages étaient touchants. Tous. J’ai pleuré, j’ai ris, j’ai eu peur, je me suis senti fort, bref je suis passé par toutes les émotions possibles et imaginables. J’étais incapable de répondre ! Bloqué littéralement. J’étais figé devant mon écran voyant le nombre de partages et de messages augmenter de minute en minute… Totalement submergé, j’ai tenté en vain de m’endormir. Épuisé. Je n’ai alors pas fermé l’œil de la nuit. Vous étiez alors, à ce moment-là 3 ou 4 000 peut-être… »

Le lendemain, Julien Chaumet retrouve ses esprits et épluche alors, « à tête plus reposée »,  les milliers de messages reçus, « tous bienveillants » :

« Je lis chaque message pour trouver des indices. Il faut vérifier dans un premier temps des pistes proches de mon histoire. »

Le jeune Bordelais, qui habite aujourd’hui à Toulouse, voudrait remercier tout le monde, « chaque personne qui lui a écrit ou partagé son appel » :

« Que les partages continuent et que l’appel se propage. La personne que je recherche finira par tomber dessus. Il faut que j’avance dans ma vie et j’ai besoin de savoir. Je suis à un âge où on envisage de faire des enfants, de construire autre chose que ma propre vie. »

Faites passer le mot.

L'AUTEUR
Walid Salem
Walid Salem
Co-fondateur de Rue89 Bordeaux et directeur de la publication
En BREF

École : Bordeaux ne veut pas (encore) revenir à la semaine de 4 jours

par Simon Barthélémy. 700 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Bordeaux veut une table ronde sur les livreurs à vélo

par Simon Barthélémy. 791 visites. 3 commentaires.

Ford : l’usine de Blanquefort épargnée par les suppressions d’emplois

par La Rédaction. 405 visites. Aucun commentaire pour l'instant.