Société 

En 2050, la Gironde va-t-elle prendre un coup de vieux ?

Il va falloir l’anticiper, les 65 ans et plus débarquent en nombre dans la région : +900 000 d’ici 2050 selon l’Insee. Ils vont supplanter les moins de 20 ans. La Gironde n’échappe pas à ce mouvement.

D’ici 2050, la Gironde accueillera 240 000 personnes de 65 ans et plus. Les seniors représenteront un quart des girondins selon une étude de l’Insee publiée ce jeudi. Le département va réunir un tiers de la population de Nouvelle-Aquitaine avec la hausse la plus importante de la région (+0,73%).

Tous les départements verraient croître leur population surtout ceux du littoral et celui de la Vienne. La région atteindrait donc les 6,9 millions d’habitants selon la projection intermédiaire (voir encadré).

Celle-ci résulte d’une arrivée importante de nouveaux habitants depuis les régions voisines et de l’Île de France. Cette balance migratoire est dite excédentaire (+0,6% entre 2013 et 2050).

Une étude et ses angles morts

L’Insee précise qu’il s’agit de projections et non de prévisions. D’autant que l’institut n’a pu mesurer les effets d’une réforme territoriale encore trop récente ni ceux de l’arrivée de la LGV. Pour contrebalancer ces inconnues, des bornes basses et hautes ont été envisagées.

Si les naissances partent franchement à la hausse, que la mortalité baisse drastiquement et que les nouveaux venus se bousculent, la Nouvelle-Aquitaine pourrait être peuplée de 7,4 millions d’habitants d’ici 2050. En prenant les critères inverses, le simple phénomène naturel de l’accroissement porterait à 6,4 millions le nombre de néo-aquitains.

Malgré un taux de croissance des jeunes plus haut que la moyenne nationale, les naissances ne compensent pas entièrement les décès du papy boom (-0,1%).

Les plus de 75 ans en force

Cette question du vieillissement de la population est prépondérante dans cette étude puisque 90% des nouveaux venus dans la région auront 65 ans ou plus – dont une grande majorité de 75 ans et plus.

Ces données sont la conséquence de l’allongement naturel de l’espérance de vie et de l’arrivée massive de seniors cherchant le Soleil.

Preuve de ce vieillissement galopant, il y aura deux seniors pour un jeune de moins de 20 ans en Corrèze, Dordogne et Creuse (1,2 senior pour un jeune en Gironde).

Des données qui ont leur importance pour les décideurs des politiques publiques en matière d’accompagnement des seniors explique Patrick Hernandez, chef du service d’études et de diffusion de l’Insee. Et le marché de la silver économie saura sans doute aussi en tirer profit.

L'AUTEUR
Xavier Ridon
Xavier Ridon
Rémois, devenu journaliste à Tours, installé à Bordeaux. Bref, file vers le Sud avec un micro et un stylo.
En BREF

A Bordeaux, le premier match européen de rugby arbitré par une femme

par La Rédaction. 343 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Toujours plus de personnes à la rue à Bordeaux

par Simon Barthélémy. 1 202 visites. 1 commentaire.

La direction de Ford Blanquefort condamnée pour ne pas avoir tenu ses engagements

par Xavier Ridon. 486 visites. 1 commentaire.