Média militant pour une info de proximité
Média militant pour une info de proximité
Un visage, une voix (1/4) : le Front National à Bordeaux
Politique 

Un visage, une voix (1/4) : le Front National à Bordeaux

par Anne Chaput.
Publié le 18 mars 2014.
Imprimé le 27 septembre 2021 à 11:59
10 284 visites. 3 commentaires.

Ils sont colistiers, militants ou simples sympathisants, investis à différents degrés dans la campagne des municipales. Rue89 Bordeaux les a croisés dans des meetings ces dernières semaines et leur a demandé le sens de leur engagement.

Aujourd’hui, portraits d’électeurs de Jacques Colombier (Front National), liste « Bordeaux Bleu Marine soutenue par le Front National, le Rassemblement Bleu Marine, le SIEL »

FN_2

« Ma mère vit en banlieue, c’est devenu dangereux. Dans sa résidence, les caves sont envahies de rats, les gens urinent n’importe où, voire pire. Je vote FN depuis peu, depuis Sarkozy. Mais je ne suis pas raciste, j’ai des amis étrangers, c’est pas ça le problème.

– Ah si, moi je suis raciste, je n’ai pas peur de le dire ! Là où je vis, les Français ont laissé la place aux étrangers, des colorés ou des gens venus de l’Est. Chez eux tout me dérange, leur comportement, leur façon de parler. Ma résidence, c’est devenu un ghetto. »

FN_3

« Marine Le Pen, je la suis partout, dans toute la France ! Enfin, le week-end, quand je ne travaille pas. Ma petite fille a 21 mois, c’est la plus jeune adhérente du FN. Je me fais du souci pour son avenir. J’habite à Tonnay-Charente où j’ai essayé de monter une liste pour les municipales, mais il me manquait une dizaine de personnes. Aujourd’hui, les gens ne cachent plus qu’ils votent FN, mais ils ont encore peur de s’engager aux élections. »

FN_4

« J’ai 23 ans, je suis en recherche d’emploi dans la grande distribution. Mon grand-père était FN, ma mère aussi, donc ce sont des convictions profondes chez moi. Mon principe c’est : “À Rome, fais comme les Romains”, tout simplement. Marine Le Pen est la seule à parler comme ça du chômage, de l’immigration, de l’insécurité, et de l’Europe aussi. Il n’y a qu’elle qui aborde le problème de l’euro. »

FN_5

« Je suis retraité de l’armée, je fais partie du service de sécurité du Front National depuis vingt ans, bénévolement bien sûr. Par idéologie. Je préfère Marine Le Pen à son père, elle a un discours plus cool, plus posé. Je suis Alsacien avec des origines juives alors forcément, certains dérapages de Jean-Marie, comme celui sur les fours crématoires, parfois ça me dérangeait. »

FN_6

« Je suis le président régional du SIEL Jeunesse – le parti Souveraineté, Indépendance et Libertés, qui fait partie du RBM, le Rassemblement Bleu Marine. Je suis 5ème sur la liste de Jacques Colombier à Bordeaux, président de la commission “Vie quotidienne”. Avant, j’étais membre des Jeunes Pop de Gironde, mais je me suis aperçu que l’UMP et le PS menaient la même politique. Je ne veux pas voir mon pays s’islamiser. »

FN_7

« J’ai 21 ans, je suis tête de liste FN à Cabanac-et-Villagrains. Autour de moi, ce sont des amis, des militants eux aussi. Je me suis engagé fin 2010 pour soutenir la candidature de Marine Le Pen à la tête du parti. Ce qui m’a décidé, ce sont les questions européennes. Puisque vous me le demandez, je vous réponds franchement : oui, je suis homosexuel. Non, ça ne pose aucun problème dans le FN. Je n’ai pas participé à la Manif pour Tous, mais je comprends les interrogations des gens qui l’ont fait. »

FN_8

« Les impôts, la TVA, c’est du vol. Et on n’est plus tranquilles dans notre pays, on a failli être cambriolées, il n’y a plus de sécurité, vous croyez que c’est normal ? On récupère la lie des autres. On est foutues hors de France avec un coup de pied là où je pense. »

Un visage, une voix (2/4) : le PS-EELV à Bordeaux

Un visage, une voix (3/4) : l’UMP-Modem à Bordeaux

Un visage, une voix (4/4) : le Front de Gauche à Bordeaux

Article actualisé le 21/03/2014 à 10h47
L'AUTEUR
Anne Chaput
Anne Chaput
Journaliste et animatrice radio, sans télé depuis dix ans pour laisser respirer son cerveau, mais désormais accro à internet.

En BREF

Covid-19 : la décrue de l’épidémie s’accélère en Gironde

par Victoria Berthet. 1 310 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

La statue de l’esclave Modeste Testas ciblée par un acte de vandalisme raciste ?

par Simon Barthélémy. 1 301 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Autoroute Bordeaux-Arcachon : vers un débat public sur la mise à 2X3 voies

par Victoria Berthet. 1 140 visites. 3 commentaires.
×