Enquêtes et informations de proximité
Enquêtes et informations de proximité
Allez Les filles se relâche une nouvelle fois cet été
Brèves  Culture 

Allez Les filles se relâche une nouvelle fois cet été

par Walid Salem.
Publié le 3 juin 2014.
Imprimé le 07 octobre 2022 à 17:48
7 941 visites. Aucun commentaire pour l'instant.
The Bellrays au parc Treulon à Bruges pour l'édition 2012 du Festival Relâche (WS/Rue89 Bordeaux)

The Bellrays au parc Treulon à Bruges pour l’édition 2012 du Festival Relâche (WS/Rue89 Bordeaux)

Voilà la cinquième édition du festival Relâche organisée par l’association Allez Les Filles. Elle démarre ce soir aux Vivres les Arts à Bacalan avec le retour de Kid Congo & The Pink Monkey Birds, et aussi Dum Dum Girls, I Me Mine, et Chain & The Gand, groupe actuel du dandy hot Ian Svenonius.

Depuis 2010, le festival Relâche se veut itinérant sur Bordeaux et la CUB. Il propose des concerts – la plupart sont gratuits – en plein air avec des groupes souvent représentatifs de la scène internationale : The Jim Jones Revue (UK), The Bellrays (USA), Cocorosie (Fr), The Jon Spencer Blues Explosion (USA) ou encore le prolifique Ty Segall (USA)… entre autres.

La programmation artistique de l’été 2014 n’est pas tout à fait bouclée, mais elle brasse des champs musicaux allant du rock jusqu’au soul, avec, pour ce dernier registre, le très verdoyant Festival Eysines goes Soul qui accueille cette année la chanteuse des Bellrays avec une nouvelle formation Lisa And The Lips.

« On essaie de faire en sorte que les concerts soient gratuits, certains sont payants et on ne peut pas faire autrement, surtout quand on a difficilement 50 000 € pour tout organiser. Tu ajoutes à ça des difficultés à trouver des salles depuis la fermeture par exemple du Bootleg… C’est de moins en moins simple. Ce qui explique le retard pour annoncer une programmation définitive », nous a confié Francis Vidal, l’homme du festival et de l’association Allez les Filles.

Pour faire tourner sa belle affaire, Francis Vidal s’est entouré de plusieurs bénévoles et de bonnes volontés qui assurent la restauration sur les lieux avec de sympathiques food trucks. Pour le coup, l’ambiance est garantie, surtout quand certains soirs se terminent avec des feux d’artifice.

« On a toujours voulu faire en sorte que les concerts proposés soient dans un cadre sympa, où on peut venir en famille et écouter du bon rock allongé sur l’herbe. Que demander de plus !? », disait Francis Vidal pour l’édition 2013.

C’est le moins qu’on puisse dire, car la patte du festival est bien son esprit d’ouverture. Si vous avez encore un doute, rendez-vous ce soir.

L'AUTEUR
Walid Salem
Walid Salem
Une idée lui traverse l'esprit en 2013 et voilà que vous y êtes. Il espère faire de vous un fidèle abonné (le lien est dessous).

En BREF

« Bordeaux fête le vin » tous les ans, et la fête du fleuve en stand by ?

par La Rédaction. 447 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

L’opposition Renouveau Bordeaux demande à la Ville de « reprendre la main sur la propreté »

par Victoria Berthet. 619 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Le squat de la rue Gravelotte expulsé en moins de 24 heures par les forces de l’ordre

par Victoria Berthet. 603 visites. Aucun commentaire pour l'instant.
×