Enquêtes et informations de proximité
Enquêtes et informations de proximité
Brèves  Société 

Bordeaux : pétition des parents contre les futurs rythmes scolaires

par La Rédaction.
Publié le 11 juin 2014.
Imprimé le 07 octobre 2022 à 17:24
4 487 visites. 3 commentaires.
La FCPE (fédération des conseils de parents d’élèves) lance une pétition contre les « reculs inacceptables » de la mairie de Bordeaux dans l’application de la réforme des rythmes scolaires, qui entrera en vigueur à la rentrée 2014.

L’association des parents d’élèves dénonce deux reculs par rapport au projet pourtant validé par l’Education nationale: la restauration scolaire du mercredi sera uniquement réservée aux enfants inscrits l’après midi dans les centres de loisirs, alors qu’elle devait être accessible à tous les enfants. Par ailleurs, le temps périscolaire 16h-16h30, après la sortie de classe, sera un accueil payant pour les familles, quand il devait être gratuit.

LA FCPE déplore en outre que les temps d’activités périscolaires (TAP) seront réduits en maternelle à 1h30 par semaine au lieu de 3h.

« Il est indispensable de parvenir au respect du projet entériné en février dernier et sur lequel Alain Juppé revient, sans aucun égard pour la démocratie locale », signale Florence Louis, de la FCPE, dans un communiqué. Aujourd’hui, le maire de Bordeaux renie sa parole et le justifie par la nécessité de faire des économies, fustige Florence Louis. C’est une logique comptable qui guide son ambition en matière éducative ».

La fédération demande au Maire de Bordeaux « de respecter la parole qu’il avait donnée aux familles bordelaises », et souhaite être reçue par Alain Juppé « afin de lui faire part de nos propositions pour une mise en oeuvre de la Réforme des Rythmes Scolaires qui se fasse dans l’intérêt de nos enfants ».

L'AUTEUR
La Rédaction
La Rédaction
Des infos d'ici de là

En BREF

« Bordeaux fête le vin » tous les ans, et la fête du fleuve en stand by ?

par La Rédaction. 447 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

L’opposition Renouveau Bordeaux demande à la Ville de « reprendre la main sur la propreté »

par Victoria Berthet. 619 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Le squat de la rue Gravelotte expulsé en moins de 24 heures par les forces de l’ordre

par Victoria Berthet. 603 visites. Aucun commentaire pour l'instant.
×