Cinésites, un festival où le cinéma prend l’air
Laura fait son cinéma
Le cinéma à Bordeaux : les événements, les avant-premières, les rencontres avec des professionnels, les festivals... Bref, les coulisses du 7ème art à côté de chez soi ! http://leblogduneneobordelaise.over-blog.com/
Blogs  Laura fait son cinéma 

Cinésites, un festival où le cinéma prend l’air

actualisé le 13/06/2014 à 17h13

Projection en plein air lors du festival Cinésites (DR)

Projection en plein air lors du festival Cinésites (DR)

3voix_blog_Le festival Cinésites commence samedi 14 juin à Bordeaux avec « La part des anges » de Ken Loach place Ferdinand-Buisson à Belcier (et non au M.I.N comme indiqué dans le programme suite à un changement de dernière minute). Une belle façon de lancer cet événement populaire et estival qui partira ensuite en itinérance dans la région jusqu’au 20 septembre.

visuel-cinesites-2014-grandLe festival de projections en plein air gratuit Cinésites fêtera cette année rien de moins que ses 22 ans d’existence. Ce qui en fait un événement bien installé dans le paysage culturel bordelais, voire national.

« Cinésites, dont la marque a été déposée en 1993, a, dès le départ couvert sinon le territoire national, du moins une grande partie de l’ouest jusqu’à l’Ile de France. »

« Au début des années 2000, il s’est même expatrié à l’international pendant cinq ans, » précise sa directrice, Audrey Fontana.

Des projections uniques

La grande force du festival est sa singularité puisqu’un film n’est jamais projeté plus d’une fois dans le même département. Une particularité répondant à son principe fondateur, l’itinérance.

Ainsi sur les 60 projections en 2014, 55 films différents ont été proposés au public.

« L’enjeu est important, puisque la projection est souvent le seul moment cinéma de l’année dans certaines communes et concentre donc une grande partie de leur enveloppe culturelle. »

Un dispositif sur mesure

Le festival ne propose pas une programmation globale mais des projections date à date adaptées à chaque contexte patrimonial et social en collaboration avec des associations de quartier.

« Ces projections sont inscrites dans une temporalité puisqu’une concertation est organisée avec les communes accueillantes qui peuvent programmer la séance dans le cadre d’un festival (comme Agora ou Animasia à Bordeaux), de l’inauguration d’un bâtiment, d’une fête spécifique ou tout simplement pour mettre en abîme un lieu emblématique », ajoute la directrice du festival.

Ainsi, en partenariat avec les associations de Bordeaux Sud, le film d’ouverture « La part des Anges » de Ken Loach s’articule autour d’une thématique sur la gastronomie avec des ateliers de dégustations, des cours de cuisine…

Un projet associatif

Le festival est géré par le Centre Jean-Vigo Événement qui mène des activités autour du cinéma (Cinésites mais aussi Cinéconcerts).

L’équipe est composée de deux salariés dont la directrice Audrey Fontana et 4 techniciens à mi-temps pour proposer parfois deux événements à la même date.

Le conseil d’administration de l’association collabore aussi étroitement au projet dans sa mise en place (programmation, gestion…).

« L’édition 2013 a remporté un franc succès avec 19 000 spectateurs, soit 300 spectateurs par soirée pour 60/70 projections. Les films sont projetés en 35 mm ou numérique sur un écran géant gonflable de 12 m sur 8m. Un affichage différent est prévu pour chaque séance et mis à disposition des communes et des programmes papier sont édités en interne », précise Audrey Fontana.

Une programmation éclectique

Le festival se déroule de fin juin à fin septembre pour satisfaire un public le plus large possible, de tous les âges, locaux ou touristes, connaisseurs ou novices en cinéma qui profitent du plaisir du plein air et de la gratuité.

Tous les styles sont représentés, aussi bien les films d’animation (Chico et Rita, Azur et Asmar, Wallace & Gromit) que les classiques du cinéma (Chantons sous la pluie, MASH, Les vacances de Mr Hulot), des comédies (Camille redouble, On connait la chanson) ou des films d’action (Skyfall) sans jamais tomber dans la facilité.

Les films sont par exemple proposés en version originale pour être accessibles à tous les spectateurs même étrangers et les surprises sont parfois au rendez-vous : l’année dernière, le film de Stanley Donen, « Voyage à deux », a attiré nombre d’étudiants en école de mode intrigués par les 130 tenues portées à l’écran par Audrey Hepburn.

Les nouveautés 2014

Cette année, un nouveau lieu est inauguré. La future cité numérique de Bègles accueillera dans sa cour un cycle de films de science fiction : « Bienvenue à Gattaca », « Metropolis », « Retour vers le futur »…

Autre nouveau lieu, le campus universitaire de Talence, où les étudiants auront le plaisir de découvrir à la rentrée « The we and the I » de Michel Gondry.

Dernière grande innovation, un site internet dédié au festival, distinct de celui de l’association. Audrey Fontana explique :

« Les spectateurs bordelais identifient Cinésites et le centre Jean-Vigo. Mais sur les autres départements, ils ne font pas la différence et ont du mal à nous trouver sur internet. On a décidé de remédier à ce problème. »

Voilà vous savez tout ! Il ne vous reste plus qu’à établir votre programme…

INFOS PRATIQUES
Cinésites
Du 14 juin au 27 septembre
Entrée libre et gratuite
Projections à partir de 22h30
Le calendrier est en ligne sur le site
Voir tous les articles de ce blog
L'AUTEUR
Laura Roland
Laura Roland
Bordelaise depuis peu, journaliste et blogueuse sur l'actualité culturelle locale

En BREF

Dernier appel des Ford avant la fermeture de l’usine de Blanquefort

par Simon Barthélémy. 572 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

#StopExpulsions : le hashtag qui veut faire plier la préfète de la Gironde

par Walid Salem. 3 759 visites. 3 commentaires.

Un hommage à Steve rassemble 250 personnes devant le miroir d’eau

par Walid Salem. 513 visites. 1 commentaire.